Rencontre dans les galeries

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Septembre 2014

Rencontre dans les galeries

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Septembre 2014

Par Claudine Hébert

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) fait aussi partie des adresses régulièrement sollicitées par la clientèle d'affaires du Mille carré doré. En fait, il ne se passe pas une semaine sans que la plupart des huit salles de l'établissement, dont la splendide verrière, soient occupées.


Rappelons que ce musée a vu le jour au 19e siècle à la suite de l'association de riches Montréalais habitant le Mille carré doré qui aimaient exposer leurs collections d'oeuvres d'art entre eux.


De la petite réunion au gala, en passant par le lancement de produits et une activité de financement, le musée peut recevoir des événements pouvant accueillir jusqu'à 600 personnes en cocktail et 200 personnes en banquet. «Les gens d'affaires recherchent des lieux prestigieux, des lieux qui ont du succès», indique Danielle Champagne, directrice de la Fondation du MBAM.


En effet, depuis trois ans, le nombre de visiteurs est passé de 600 000 à 1 000 000. Le musée a également plus que doublé le nombre de ses abonnés, de 36 000 à 88 000. Même chose pour ce qui est du nombre de participants à ses activités, qui atteint les 200 000 personnes par année. «Ces événements, dit Mme Champagne, contribuent par le fait même à bâtir la relève philanthropique du musée.» Contrairement aux grands musées ailleurs dans le monde, dont plus de 80 % des revenus proviennent de la clientèle touristique, à Montréal, c'est la clientèle locale qui joue ce rôle», signale-t-elle.


Mme Champagne concède que le musée connaît un vif attrait de la part des entreprises lorsque les expositions en cours font beaucoup parler d'elles. «Cependant, aucun choix artistique n'est fait en fonction des retombées éventuelles de la location de salles.»


Notez que les entreprises qui donnent plus de 25 000 $ en dons par année au MBAM ont la possibilité de réserver les salles sans frais. Plus d'une quarantaine d'entreprises utilisent leur privilège chaque année.


Cliquez ici pour consulter le dossier Réunions et congrès


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

LaSalle, l'endroit le plus romantique au Québec selon Amazon

Il s’agit du seul endroit au Québec dans le palmarès dressé par la plateforme de commerce en ligne.

Hydro-Québec investit dans l'énergie solaire

Le but est de se familiariser avec l’énergie solaire afin d’être en mesure de «positionner» sur la question en 2021-2022

À la une

Sommes-nous à la veille d'une crise économique?

BLOGUE INVITÉ. Je ne veux pas être alarmiste, mais c’est normalement aux 8 à 10 ans qu’une crise se fait sentir.

Téo Taxi avait trois prises dès le départ

10:57 | Valérie et Sylvia Gilbert

BLOGUE INVITÉ. La gestion des opérations est le nerf de la guerre en affaire. Or, elle est déficiente chez Téo Taxi.

Hypothèque à taux révisable annuellement : une bonne idée?

Notre lectrice s’est fait proposer un type de prêt hypothécaire dont elle n’avait jamais entendu parler.