Partout, du nouveau !

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Février 2016

Partout, du nouveau !

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Février 2016

Par Claudine Hébert

Survol des principales nouveautés dans les régions du Québec en matière de réunions et congrès


RETOUR AU DOSSIER : RÉUNIONS ET CONGRÈS


Un nouvel hôtel à Mirabel


C'est officiel, la Cité de Mirabel aura son hôtel. L'équipe beauceronne de La cache à Maxime en sera la conceptrice. Le nouveau quartier des Basses-Laurentides - où se trouve déjà l'aire commerciale Premium Outlets - comprendra un hôtel haut de gamme évalué à plus de 40 millions de dollars. Sous la formule de studios hôteliers (condotels), l'établissement comptera 146 chambres, dont une quinzaine ornées d'un balcon. Le nouvel immeuble sera équipé d'une salle pouvant accueillir jusqu'à 900 personnes en cocktail. Une piscine, une salle de gym, un restaurant, un bar avec terrasse ainsi qu'une chapelle vitrée seront aménagés au sommet de l'hôtel de 10 étages.


Chambres avec vue sur mer à Rimouski


En plus de finir la rénovation de ses 185 chambres cet hiver, le nouveau propriétaire de l'Hôtel Rimouski et Centre de congrès, le Groupe Blouin, entame la construction de 67 nouvelles unités au coût de 7 M$. La nouvelle tour de verre de cinq étages construite face au fleuve sera inaugurée d'ici l'automne 2016. «Bien que les congressistes passent davantage de temps dans les salles, les organisateurs nous demandent chaque fois de pouvoir offrir un maximum de chambres avec vue sur mer», indique Julie Fortin, directrice des ventes de l'Hôtel Rimouski. Cet ajout portera à 252 le nombre de chambres et suites de l'établissement. Grâce à cette nouvelle section, la direction de l'hôtel compte attirer davantage de congrès médicaux et scientifiques, dont les participants recherchent un produit haut de gamme.


Pour 8 M$ de travaux de rénovation au Manoir Victoria


Depuis 2012, le Manoir Victoria a investi quelque 8 millions de dollars en travaux de rénovation. En mars prochain, toutes les 156 chambres de l'établissement du Vieux-Québec afficheront un design contemporain. Une bonne nouvelle qui circule déjà auprès des organisateurs d'événements. «Les réservations d'événements d'affaires sont déjà en progression. On s'attend à une augmentation d'au moins 15 % pour l'année 2016», soutient Renée Gosselin, directrice générale de l'établissement. Outre la rénovation des chambres, les travaux ont également servi à revitaliser les huit salles de 10 à 175 personnes et le restaurant, devenu Chez Boulay - bistro boréal. Les huit salles de traitement du spa ont elles aussi été rafraîchies.



Souper chez Louis-Joseph Papineau à Montebello


Pour la première fois depuis que le manoir Louis-Joseph-Papineau est ouvert au public, la résidence ainsi que la vraie table de l'ancien régent de la seigneurie de la Petite-Nation sont maintenant accessibles pour des festins privés. Pour 3 000$, des groupes d'au maximum 12 convives peuvent vivre l'expérience d'un repas bourgeois tel que servi au 19e siècle. Le service est assuré par l'équipe du Château Montebello. Deux personnages, le majordome et l'épouse du seigneur Papineau, Julie, veillent à l'accueil. L'activité est offerte de septembre à juin.


Le Simplificateur de Laval bonifié


Depuis novembre dernier, Tourisme Laval propose une nouvelle application pour appareil mobile qui permet aux organisateurs d'événements d'affaires d'offrir à leurs délégués un programme numérisé. Finie l'impression de documents. Le nouvel outil permet de centraliser toute l'information concernant l'événement, comme l'horaire des activités, le profil des conférenciers, les cartes interactives, le fil de nouvelles et d'autres documents de type Microsoft Office ou PDF. «L'application permet aux organisations de former une communauté dédiée. Les délégués peuvent même communiquer entre eux par messages publics ou privés et par les médias sociaux directement intégrés dans l'application», souligne Geneviève Roy, directrice générale de Tourisme Laval. Ce service, qui coûte près de 1 000$ par année quel que soit le nombre d'activités, est offert gratuitement lors d'événements de 100 participants et plus, qui génèrent au moins 100 nuitées.



Rendez-vous chez Félix Leclerc


Le chanteur Félix Leclerc a vécu à Vaudreuil de 1944 à 1966. Depuis l'été 2014, son ancienne maison, qui borde le lac des Deux-Montagnes, est ouverte au grand public. Des groupes peuvent même y tenir une réunion en saison morte d'octobre à mai. L'endroit peut accueillir jusqu'à 100 personnes en cocktail. La maison, qui fournit l'équipement audiovisuel, se prête également aux petites réunions et conseils d'administration.


De la visite internationale à Saguenay


Après Snowmass, au Colorado, l'an dernier, ce sera au tour de Saguenay d'accueillir la deuxième édition du Adventure Elevate, les 6 et 7 juin prochains. Ce colloque organisé par l'Adventure Travel Trade Association réunira quelque 300 participants actifs dans le tourisme d'aventure en Amérique du Nord.


L'hôtel Horizon se refait une beauté


Bonne nouvelle pour les petits groupes qui veulent se réunir à proximité des pistes de la station Sutton. L'hôtel Horizon vient de s'offrir une cure de rajeunissement majeure. Le tout fait partie d'un projet de 10 M$ qui comprend le projet de développement du domaine voisin, le Village Huttopia (40 chalets ainsi que 80 tentes Huttopia et Bonaventure), entamé à l'été 2014. La modernisation de l'hôtel consiste en la rénovation des 24 chambres, ainsi qu'en l'aménagement d'un resto-bar et d'une salle de réunion pouvant recevoir jusqu'à 80 personnes. «Le nouveau propriétaire des lieux, le groupe Huttopia, souhaite développer une clientèle d'affaires qui était, jusqu'à maintenant, inexistante dans l'établissement», signale Luc Lachal, directeur général d'Huttopia Canada.


Un fonds d'aide pour événements d'affaires à Sherbrooke


En plus de se doter d'une nouvelle vidéo de promotion et d'une signature qui reflète davantage son ADN (Sherbrooke, nature urbaine), Destination Sherbrooke a institué un tout nouveau fonds d'aide aux congrès et événements. Ce fonds de 60 000 $, auquel contribuent la Ville et les principaux hôteliers, est en vigueur depuis le 1er janvier. «Il permettra d'offrir une aide financière aux nouvelles organisations qui sélectionnent Sherbrooke pour la tenue de leur événement», précise Lynn Blouin, directrice, promotion, accueil, tourisme d'affaires et sportif, de Destination Sherbrooke. Pour être admissibles aux subventions qui varieront de 1 250$ à 10 000$, les événements doivent compter plus de 200 nuitées et ne doivent pas avoir eu lieu à Sherbrooke au cours des cinq dernières années.


1 M$ au Château Joliette


Les 90 chambres du Château Joliette viennent d'être rénovées au coût de 1 M$. L'établissement propose 11 salles, dont une pouvant accueillir 300 personnes, et met des tablettes à la disposition des organisateurs d'événements. «Ainsi, lorsque le client a besoin d'un service en cours de réunion, il n'a qu'à utiliser notre application pour communiquer directement avec notre équipe», souligne Andrée-Anne Pétrin, directrice de l'hébergement et des ventes de l'hôtel.



Des boîtes à lunch santé


Le service traiteur Avec Plaisir travaille avec la nutritionniste Isabelle Huot pour confectionner ses boîtes à lunch santé. «Depuis trois ans, les entreprises délaissent le buffet au profit des boîtes à lunch. On constate une augmentation d'au moins 15 % de la demande pour des repas individuels à l'heure du midi, une formule qui permet de faire un meilleur choix et de réduire le gaspillage», note David Carrier, président de la Maison Carrier Besson qui regroupe les services traiteurs Avec Plaisir et Agnus Dei. Pourquoi cet engouement pour les boîtes à lunch ? Les trois nouvelles boîtes à lunch, signées Isabelle Huot, sont conçues expressément pour les végétariens, les créatifs et les sportifs. Coût : de 15,75 à 19,75$. Les repas peuvent être commandés jusqu'à deux heures avant la livraison.



Une solution au tournoi de golf


Votre tournoi de golf commence à battre de l'aile ? Et si vous le remplaciez par une séance de tir au pigeon d'argile ? C'est ce que propose l'ancien club privé de la Roue du Roy, à Hemmingford, qui dispose de 18 stations pour cette activité. Racheté il y a trois ans par un de ses membres, Gabriel Gagnon, le club est maintenant ouvert au grand public. «Plus de 2 M$ ont été investis pour moderniser l'ensemble des infrastructures du site, tels le restaurant, les salles privées et les simulateurs», dit Marc Touzin, responsable des événements. Et ça marche ! Plus de la moitié des utilisateurs sont des employés d'entreprises privées venus en groupe de 10 à 200 personnes expérimenter le tir.


Nouvelle signature pour le Hilton Lac-Leamy


Quand on trône au sommet des plus beaux hôtels Hilton en Amérique du Nord, il faut s’organiser pour rester en tête. C’est ce qu’a fait le Hilton Lac-Leamy au cours des deux dernières années. Des travaux de plus de 27 M$ viennent d’être exécutés pour rénover l’ensemble des 349 chambres de la tour de verre. Les chambres des trois étages « exécutifs » sont équipées de la domotique permettant au client de contrôler la température de la pièce, l’éclairage et la télé à partir d’une tablette. Les aires publiques, les restaurants ainsi que le centre de congrès ont également bénéficié de rénovations.


Composer avec l’itinérance


Devoir croiser des itinérants n’est pas le meilleur souvenir que Montréal souhaite laisser aux touristes d’affaires de passage dans la métropole. D’où la création d’Action Médiation. Mise sur pied par l’Association des hôtels du grand Montréal et la Société de développement social, cette initiative vient en aide aux hôteliers montréalais, au Palais des congrès et à une quinzaine d’immeubles membres de BOMA (un regroupement de gestionnaires d’immeubles commerciaux) qui doivent composer avec la présence de la population itinérante aux abords de leurs établissements. Plutôt que de faire appel aux forces policières, ils peuvent bénéficier de l’aide d’intervenants habitués à composer avec cette clientèle, ce qui permet de régler plus facilement d’éventuelles situations de crise. Une solution dont se réjouit le Palais des congrès qui, à lui seul, évalue à plus d’une centaine le nombre d’interventions mensuelles de ses agents de sécurité auprès des itinérants.


Une chef de service à Tremblant


Pour consolider, voire améliorer sa cinquième position parmi les destinations congrès favorites au Québec, l’Association de villégiature Tremblant vient de nommer Marie-Chantal Thibault au nouveau poste de chef de service, ventes de groupes et congrès. Mme Thibault a été chef d’équipe, ventes de groupes, au Spa Scandinave Mont-Tremblant et occupait, depuis 10 ans, le poste de directrice des ventes pour JPdL Tremblant et JPdL Ottawa.


RETOUR AU DOSSIER : RÉUNIONS ET CONGRÈS


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Concentrez-vous sur l'essentiel

Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert

Pourquoi certains événements attirent-ils plus de gens que d'autres ? Qu'est-ce qui fait qu'un lancement de produit ...

N'oubliez surtout pas les détails logistiques

Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert

Aujourd'hui, plus de la moitié de la recette d'un événement gagnant repose sur des détails logistiques. « ...

OPINION Comment limiter le taux d'absentéisme
Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert
Jouez la carte du sport !
Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert
Raffinez les détails
Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert

À la une

Et si on révolutionnait la manière de calculer vos impôts?

BLOGUE. Notre système fiscal est rafistolé et plutôt inéquitable. Pourquoi ne pas le rebâtir sur de nouvelles bases?

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Il y a 19 minutes | LesAffaires.com et AFP

La Chine a «le couteau sous la gorge».

Titres en action: Aurora, Apple, Nike...

Mis à jour il y a 2 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.