Le nouveau district des affaires de Sainte-Foy attire les investissements

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Septembre 2014

Le nouveau district des affaires de Sainte-Foy attire les investissements

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Septembre 2014

slide-image

Le Bonne Entente

Villégiature à l'honneur

Situé à moins de 10 minutes de voiture du district financier, cet établissement de 160 chambres constitue le seul hôtel de villégiature du quartier. Au cours des trois dernières années, plus de 2 millions de dollars d'investissement ont servi à rafraîchir les chambres d'affaires et à privatiser le MC Original, le restaurant 4 diamants CAA de l'hôtel. Outre cette table, Le Bonne Entente compte deux autres restos, et l'un d'eux est aménagé sur sa superbe terrasse de style californien. S'ajoute un mini-gym, une piscine extérieure et 20 salles dont une pouvant accueillir jusqu'à 500 personnes.

Chambre : À partir de 159 $

Stationnement : 15 $

Wow : On aime la section bar-salon et ses boiseries. Un lieu parfait pour un 5 à 7 d'entreprise.

Le Bonne Entente
slide-image

Hôtel Sépia

Borne de recharge disponible

Voisin de l'Aquarium de Québec et du restaurant Michelangelo, cet hôtel de 81 chambres (dont cinq suites exécutives) a développé depuis trois ans un service boutique où l'on peut se procurer notamment la literie et les produits offerts dans les chambres (oreillers, draps de 400 fils au pouce, produits Keros, etc.). «La formule fonctionne très bien. On vend de quatre à cinq articles par semaine», souligne la directrice Annie Rivard. L'hôtel dispose aussi d'une piscine extérieure et d'une borne pour recharger les batteries des voitures électriques. L'hôtel de deux étages, qui rafraîchit ses chambres cet automne, abrite le restaurant Galopin, un bar à tartares.

Chambre : À partir de 105 $, Wi-Fi et stationnement inclus

Wow : Une machine Nespresso est installée à la sortie des salles de réunion pour les pauses-café. Une plus-value très appréciée par la clientèle d'affaires.

Hôtel Sépia
slide-image

Hôtel Clarion

Chambres avec deux lits

Près d'un million de dollars viennent d'être investis pour rafraîchir les 11 000 pi2 de l'espace de congrès, y compris la salle de conférence, de cet hôtel de 231 chambres. Classé 3 étoiles, l'établissement dispose d'une douzaine de salles pouvant accueillir jusqu'à 450 personnes. Fait à remarquer, plus de 75 % des chambres contiennent deux lits. Un facteur très apprécié du marché associatif.

Chambre : À partir de 109 $, Wi-Fi et stationnement inclus

Wow : La salle de bal comprend un accès extérieur permettant l'exposition de véhicules. Un atout pour les entreprises manufacturières agricoles et les concessionnaires d'automobiles.

Hôtel Clarion
slide-image

Hôtel Alt

Pour petites réunions...

Tout premier hôtel du Groupe Germain à voir le jour en 1987, l'ancien Germain-des-Prés porte aujourd'hui le nom d'Hôtel Alt. L'établissement de 126 chambres compte six petites salles pouvant accueillir au total 120 personnes. Des lieux très populaires de septembre à juin auprès des organisateurs de colloques, de formation et d'autres petites réunions. À preuve, les salles du Alt sont régulièrement louées par trois organisations différentes par jour, soutient la directrice générale, Sylvie Dionne.

Chambre : Tarif fixe de 149 $, accès Wi-Fi et stationnement inclus. Sept chambres design sont offertes au tarif de 189 $.

Wow : L'établissement est collé sur le centre commercial Laurier Québec.

Hôtel Alt
slide-image

Hôtel Lindbergh

... ou très petites réunions

Cet hôtel 3 étoiles de 124 chambres ne dispose que de deux petites salles de réunion pouvant accueillir au maximum 15 personnes. Son attrait auprès de la clientèle de réunions et de congrès réside particulièrement dans le tarif de la chambre. En plus d'être le moins cher de tous les hôtels du secteur, il comprend le petit-déjeuner continental. L'établissement, qui abrite un centre de location de voitures Hertz, est également relié par tunnel au restaurant Cosmos.

Chambre : À partir de 101,95 $, Wi-Fi, petit-déjeuner continental et stationnement inclus

Wow : Comme tous les autres hôtels Jaro, l'établissement dispose d'un gym spacieux, complet en matière d'équipements.

Hôtel Lindbergh
slide-image

Hôtel Québec

Splish splash intérieur

De tous les hôtels Jaro, l'Hôtel Québec est celui dont l'équipe des ventes doit se montrer un peu plus persuasive pour convaincre la clientèle d'affaires que l'établissement de 204 chambres offre davantage «qu'une piscine intérieure, des palmiers... et des enfants partout». «De septembre à juin, les enfants sont à l'école en semaine. L'endroit est très calme du lundi au vendredi», rappelle la direction de l'établissement. Au total, l'hôtel abrite 10 salles pouvant accueillir jusqu'à 400 personnes, un restaurant ainsi qu'un centre de santé. Toutes les chambres et les salles ont été rénovées depuis 2012.

Chambre : À partir de 112,99 $, Wi-Fi et stationnement inclus

Wow : C'est vrai qu'elle vaut le détour, la piscine intérieure ! En semaine, les groupes peuvent profiter de ce lieu exotique en toute quiétude...

Hôtel Québec
slide-image

Plaza Québec

Relaxer avec un foyer

Équipé de 18 salles totalisant 20 000 pi2, cet hôtel du Groupe Jaro offre le plus vaste et le plus complet des espaces de congrès du district financier Sainte-Foy. L'établissement de 233 chambres peut accueillir des événements de 700 personnes en cocktail et de 525 personnes en banquet. Huit nouvelles suites ont été aménagées lors d'importants travaux de rafraîchissement. Ici aussi, la piscine intérieure et les palmiers sont de mise. Un décor très prisé pour les cocktails d'ouverture de congrès.

Chambre : À partir de 117,99 $, Wi-Fi et stationnement inclus

Wow : Foyer dans la plupart des chambres.

Plaza Québec
slide-image

Hôtel Classique

Des chambres-appartements

Aménagé dans une tour qui devait au préalable abriter les tout premiers condos du secteur dans les années 1970, l'Hôtel Classique est le seul établissement hôtelier du quartier, y compris de la ville de Québec, à proposer une trentaine de chambres-appartements tout équipées (cuisinette, salon, chambre). Un atout très apprécié par la clientèle d'affaires du CHUL, souligne la directrice Annie April. Rénové au coût de 5 M$ au cours des cinq dernières années, l'hôtel propose 10 salles pouvant recevoir jusqu'à 300 personnes. L'hôtel dispose également d'un accès intérieur vers le restaurant Cosmos.

Chambre : À partir de 105 $, Wi-Fi et stationnement inclus

Wow : Plancher de bois dans la plupart des 262 chambres de l'établissement.

Hôtel Classique
slide-image

Hôtel Quartier

Un nouveau lobby moderne

Cet hôtel de 140 chambres complètement rénové au coût de 7 M$ offre un agréable produit branché qui attire une importante clientèle de colloques et de formations. On aime son nouveau hall contemporain, pratique pour les rencontres, le travail et la détente. Piscine intérieure et appels locaux sans frais.

Chambre : À partir de 109 $, Wi-Fi, stationnement et petit-déjeuner continental inclus

Wow : Les 65 chambres supérieures disposent d'une confortable couverture en duvet d'oie.

Hôtel Quartier
Par Claudine Hébert

Cliquez ici pour consulter le dossier Réunions et congrès


La construction de nouvelles tours de bureaux dans le secteur de Sainte-Foy ne fait pas qu'augmenter le nombre d'immeubles modernes et contemporains dans la Vieille Capitale. Elle coïncide, depuis 2008, avec plus de 25 millions de dollars d'investissements dans les hôtels et restaurants de ce secteur névralgique de Québec. De quoi plaire à la nouvelle clientèle d'affaires du quartier, tout comme à celle qui est déjà drainée par l'Université Laval et le Centre hospitalier de l'Université Laval (CHUL), ainsi qu'aux entreprises de la province en quête d'emplacements pour leurs activités de réunion et de congrès.


Les avantages qui ont incité les entreprises à venir s'installer dans le secteur de Sainte-Foy sont les mêmes que ceux qui font la notoriété des hôtels et des restaurants en place depuis plus de 25 ans. Situés sur le boulevard Laurier et ses environs, ces établissements sont à proximité de l'entrée des ponts, des principales autoroutes de Québec et des centres commerciaux, et, surtout, leur stationnement est gratuit en tout temps (à l'exception de l'hôtel Le Bonne Entente). Des adresses bien situées pour accueillir les organisations qui veulent échapper aux inconvénients (embouteillage, stationnement, etc.) d'un rendez-vous au centre-ville de Québec.


Parmi les principaux investissements qui ont permis de bonifier le produit réunion et congrès du secteur au cours des trois dernières années, on note 7 M$ à l'Hôtel Quartier, 5 M$ à l'Hôtel Classique, 2 M$ au Bonne Entente, 1 M$ à l'Hôtel Clarion, près d'un million de dollars au Sépia et plus de 750 000 $ pour réaménager la salle à manger du restaurant Bistango de l'Hôtel Alt. Le Groupe Jaro a également procédé à des travaux importants dans ses trois hôtels (Québec, Plaza et Lindbergh), mais préfère taire ses chiffres.


Au Bonne Entente (qui a délaissé le mot Château depuis un an), la direction note une augmentation de près de 10 % de sa clientèle d'affaires depuis la création du district financier Sainte-Foy. «Cette hausse de clientèle provient essentiellement des milieux financiers et du droit, de nouvelles entreprises venues s'installer dans le secteur», indique Alain April, directeur général de l'hôtel. Il souligne que la clientèle du Québec inc. représente plus de 70 % des revenus de l'établissement depuis les quelque 20 M$ d'investissements effectués depuis 1999.


La venue de cette nouvelle clientèle d'affaires a motivé le seul hôtel 5 étoiles du quartier à modifier sa stratégie visant les réunions et les congrès. «Même si on a l'espace suffisant, on ne cible plus les groupes de 100 personnes et plus. On n'est pas assez compétitifs par rapport aux autres hôtels du secteur. On préfère plutôt cibler les événements à caractère privé de 25 à 50 personnes, notamment des conseils d'administration et des comités exécutifs», précise M. April. Une clientèle qui recherche un produit haut de gamme pour ses rencontres.


Changement de cap également à l'hôtel Sépia. Finis les partys de Noël, les mariages et autres réceptions. L'hôtel, qui rafraîchit ses 81 chambres cet automne, ne loue désormais ses salles qu'à des organismes et entreprises à des fins de réunion, de colloque et plus particulièrement lors d'ateliers de formation destinés à des groupes de 10 à 150 personnes. «Sur le coup, ce fut une décision déchirante, mais elle s'est avérée payante. Le marché de la formation représente aujourd'hui 75 % de notre clientèle d'affaires», souligne la directrice de l'hôtel, Annie Rivard. En plus d'un environnement paisible, l'hôtel a pour avantage d'offrir des tarifs très alléchants. Ce qui attire de nombreuses institutions bancaires, entreprises d'assurances, y compris plusieurs organismes gouvernementaux de l'est de la province et de la Rive-Sud de Québec.


À l'hôtel Alt, voisine du Complexe Jules-Dallaire, l'arrivée des nouvelles tours dans le secteur ne s'est traduite ni par une hausse... ni par une baisse. «En fait, cette nouvelle clientèle nous a permis de combler la perte des revenus provenant des organisations gouvernementales, des revenus qui ont fondu de moitié depuis 2007, passant de 22 % à 11 %», soutient Sylvie Dionne, directrice générale de l'hôtel membre du Groupe Germain.


Dans les hôtels du Groupe Jaro, que ce soit au Lindbergh, à l'Hôtel Québec et au Plaza Québec, tous trois situés à proximité sur le boulevard Laurier, on a également noté une légère augmentation de la clientèle dans chacun des établissements. Mais la directrice générale du groupe, Nancy Robitaille, hésite à attribuer cette augmentation uniquement à la venue des nouvelles entreprises dans le quartier. «En 2010, l'Auberge Gouverneur a fermé ses portes. Aucun autre hôtel n'est venu le remplacer. Cela a permis aux hôteliers du secteur de se partager tout près de 10 000 nuitées par année», explique-t-elle.


Cliquez ici pour consulter le dossier Réunions et congrès



image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Immobilier: forte activité partout au Québec

14/11/2018 | Les Affaires - JLR

Les ventes de propriétés ont fortement augmenté en octobre par rapport l'année dernière.

Le prix des propriétés multirésidentielles en hausse en 2018

13/11/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les hausses des prix médians des propriétés multirésidentielles dépassent celles des unifamiliales.

À la une

Test du Huawei Mate20 Pro : le téléphone intelligent le plus puissant de 2018

BLOGUE. Ce téléphone chinois rendra jaloux tous les autres. Mais il traîne la lourde réputation de son fabricant...

Bombardier rebondit en Bourse

Bombardier rebondit de plus de 20% à mi-séance lundi.

Êtes-vous obligé d'accepter une promotion?

BLOGUE INVITÉ. Il est essentiel de bien comprendre ce que représente la promotion, ses implications ainsi que son impact