L'insécurité financière des employés influence la bonne marche de l'entreprise

Offert par Les Affaires


Édition du 29 Novembre 2014

L'insécurité financière des employés influence la bonne marche de l'entreprise

Offert par Les Affaires


Édition du 29 Novembre 2014

Grâce à l'embellie boursière de 2013 et à la prudence des entreprises, la situation des régimes de retraite dans les entreprises s'est bien améliorée. Mais échaudées par des années de crise, les compagnies fuient le risque quitte à minimiser leur intervention dans l'épargne-retraite de leurs employés. Conséquence : les travailleurs du secteur privé ne cotisent pas assez pour leur retraite, mettent en garde les experts.


Cliquez ici pour consulter le dossier Régimes de retraite


Une enquête de Manuvie sur la prospérité et la santé montre comment l’insécurité financière des employés peut avoir des conséquences sur la bonne marche de l’entreprise. [Photo: Shutterstock]

En moyenne, Jean-Grégoire Morand, associé du cabinet Normandin Beaudry, estime que les cotisations s'élèvent à 8 % du revenu annuel, alors que, «si on veut atteindre les 70 % des revenus à la retraite, il faudrait plutôt que les cotisations soient de 13 % du revenu annuel». D'autres, comme Benoit Hudon, associé chez Mercer, sont plus pessimistes et croient que les cotisations dépassent rarement les 5 à 6 %, voire moins si l'employeur ne cotise pas (1 à 3 %).


Le manque d'épargne des employés du secteur privé est «alarmant, martèle Jean-Grégoire Morand, car, si rien ne change, les gens ne pourront pas prendre leur retraite au moment choisi et resteront dans l'entreprise pour de mauvaises raisons. Cette situation va causer du stress, ce qui, outre des considérations humaines, est source d'improductivité dans les entreprises».


De plus, une enquête de Manuvie sur la prospérité et la santé montre comment l'insécurité financière des employés peut avoir des conséquences sur la bonne marche de l'entreprise. Elle indique notamment que les personnes en bonne santé financière sont jusqu'à 22 % plus engagées dans leur travail que les personnes en mauvaise santé financière, et 16 % plus susceptibles de se dire productives.


Même si 60 % des dirigeants de PME considéraient en 2009 que la responsabilité principale de la préparation financière de la retraite incombe aux employés, l'enquête de Manuvie causera peut-être un début de réflexion.


Cliquez ici pour consulter le dossier Régimes de retraite



image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À surveiller: Saputo, Constellation et Manuvie

02/01/2018 |

Que faire avec les titres de Saputo, Constellation Software et Manuvie? Voici des suggestions d'analystes.

Vidéo: une réforme fiscale américaine qui change la donne

23/12/2017 | Denis Lalonde

GESTIONNAIRES EN ACTION. L'adoption du pacte fiscal américain aura de nombreuses répercussions pour les entreprises.

À la une

Sauver Bombardier grâce au métro est une hypothèse intéressante selon Couillard

Le sauvetage de l'usine Bombardier de La Pocatière grâce au métro de Montréal est une ...

Le Port de Sept-Îles, bientôt dans la cour des grands

BLOGUE. Surveillez bien Sept-Îles dans les mois à venir. Et plus particulièrement son port qui aspire ...

La quintessence du cliché français fête ses 30 ans

Pour l'occasion, l'édition parisienne du Dîner en Blanc accueillera 10 000 convives de partout dans le monde