Voici quatre informations clés à propos des régimes enregistrés d'épargne-retraite.

Publié le 01/01/2013 à 00:00, mis à jour le 23/01/2013 à 10:42

Voici quatre informations clés à propos des régimes enregistrés d'épargne-retraite.

Publié le 01/01/2013 à 00:00, mis à jour le 23/01/2013 à 10:42

Par Les Affaires

REER 2013. 


Voici quatre informations clés à propos des régimes enregistrés d'épargne-retraite.


1 Combien puis-je contribuer à mon REER ?


Le gouvernement considère que vous pouvez verser dans votre REER au plus 18 % de votre revenu gagné, jusqu'à concurrence de 22 970 $ en 2012. Le calcul des droits de cotisation au REER (le seuil maximal que vous avez le droit de verser dans votre REER) se fait à partir des revenus de l'année précédente. Le gouvernement réduit les droits de cotisation des personnes qui bénéficient d'un régime de retraite auprès de leur employeur au moyen d'un facteur d'équivalence calculé en fonction de la valeur de ce régime. Tous les ans, le gouvernement fédéral envoie à chaque contribuable un relevé de cotisation qui détaille sa situation.


2 Que faire pour rattraper le temps perdu ?


Pour ceux qui accusent un «retard» et qui ont accumulé des droits inutilisés, il existe un remède : le prêt REER. Toutes les institutions financières offrent ce type de prêt. Il y a toutefois un effet secondaire : on doit payer des intérêts qui ne sont pas déductibles des revenus générés par les placements (contrairement aux intérêts d'un prêt pour un investissement hors REER). Réglez votre prêt le plus rapidement, si possible en utilisant votre remboursement d'impôt.


Vous pouvez aussi chercher à renverser la vapeur en misant sur le versement périodique. Prenez l'habitude de contribuer régulièrement, même s'il s'agit de petits montants.


Une fois l'habitude bien ancrée, vous pourrez augmenter le montant.


Sur le même sujet

Le CELI devant le REER dans le coeur des épargnants

25/07/2014 | Finance et Investissement

Avant le lancement du CELI, le REER était l'instrument de placement le plus populaire depuis 15 ans.

Le REER ou le CELI? Là est la question!

Quand vous épargnez, vous vous faites cadeau d’une éventuelle indépendance ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Holvi, la start-up finlandaise qui veut remplacer les banques

31/08/2014 | Julien Brault

BLOGUE. Rencontre avec un jeune entrepreneur qui a lancé une banque en ligne.

Hong Kong: une ville divisée

08:22

Hong Kong connaît l'une de ses plus graves crises politiques depuis sa rétrocession à la Chine en ...

L'homme qui a sauvé le lac Mégantic

Édition du 30 Août 2014 | Dominique Froment

Denis Millette en avait vu des catastrophes naturelles; mais en milieu urbain et aussi émotive, jamais !