Roses, chocolats et projets de retraite

Publié le 12/02/2013 à 11:27

Roses, chocolats et projets de retraite

Publié le 12/02/2013 à 11:27

Seulement 28 % des couples canadiens disent qu'ils ont discuté de leurs projets de retraite avant de se marier ou de vivre en union de fait, selon un récent sondage en ligne mené pour le compte de la Banque de Montréal.


Au Québec, c'est 32 % des couples qui ont parlé de retraite avant de s'engager un peu plus loin dans leur relation. Le plus haut taux se situe en Alberta où 35 % des couples ont eu ce genre de discussion. À l'opposé, seulement 14 % des couples du Manitoba et de la Saskatchewan ont parlé retraite tôt dans leur relation.


Une fois marié ou en union de fait, le nombre de couples ayant discuté de retraite augmente de beaucoup. Ainsi, 86 % des couples canadiens ont parlé de leurs projets de retraite. Le Québec remporte la palme à ce titre avec neuf couples sur dix qui disent avoir discuté de leurs plans de retraite après leur union.


Les couples canadiens sont d'ailleurs conscients de l'importance de discuter de ces questions au sein d'un couple puisque 20 % d'entre eux disent que des "points de vue divergents sur la retraite pourraient entraîner une séparation ou un divorce". De plus, en moyenne, les couples canadiens croient qu'ils auront besoin d'un million de dollars pour financer leur retraite.


Le sondage a été effectué en ligne par Pollara, du 1er au 5 février 2013, auprès d'un échantillon de 800 adultes canadiens qui ne sont pas des retraités et qui sont mariés ou qui vivent en union de fait. Un échantillon probabiliste de la même taille comporterait une marge d'erreur de plus ou moins 3,5 %, 19 fois sur 20.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Acheter un chalet : un bon placement ?

Édition du 15 Septembre 2018 | Sylvain B. Tremblay

EXPERT-INVITÉ. Est-ce une bonne idée de magasiner une résidence secondaire ces jours-ci ? Très certainement. Il est...

C'est payant à long terme de réduire les impôts de vos placements

Édition du 16 Juin 2018 | Richard Guay

CHRONIQUE. Avez-vous des investissements boursiers dans un compte non enregistré (hors REER et CELI) ? Cette...

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: