Info REER: Peut-on cotiser au REER de son conjoint?

Publié le 31/12/2012 à 23:48, mis à jour le 15/02/2013 à 11:46

Info REER: Peut-on cotiser au REER de son conjoint?

Publié le 31/12/2012 à 23:48, mis à jour le 15/02/2013 à 11:46

Vous pouvez cotiser au REER de votre conjoint. Mais ce faisant, vous devez diviser votre contribution annuelle entre votre REER et celui du conjoint. Vous déduisez alors ces cotisations de votre revenu et, au moment de la retraite, votre conjoint paiera les impôts sur les revenus provenant de son REER.


Évidemment, cette stratégie de fractionnement de revenu à la retraite est valable dans la mesure où votre conjoint a des revenus inférieurs aux vôtres. Notez aussi que depuis 2007, l’entrée en vigueur du fractionnement de revenu entre conjoints retraités a réduit l’intérêt de ce régime. Toutefois, le REER du conjoint demeure encore pertinent dans certains cas, par exemple si vous désirez fractionner les retraits du REER avant 65 ans ou permettre à votre conjoint de bénéficier du RAP ou du REEP.


 


Avec la collaboration de Gilles Drouin et Thomas Cottendin

Sur le même sujet

Épargne : ne pas avoir peur d'être différent

Si vous souhaitez vous enrichir progressivement par l'épargne, ne craignez pas d'agir différemment de vos proches.

Info REER: Quel est le meilleur moment pour commencer à cotiser?

Mis à jour le 18/02/2014

Les planificateurs financiers sont unanimes : il faut commencer à cotiser à son REER le plus tôt ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

À surveiller: Apple, Facebook et Zynga

Que faire avec les titres de Apple, Facebook et Zynga? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de ...

Équipe économique du PLQ: des tensions sociales se dessinent

23/04/2014 | François Pouliot

BLOGUE.Que choisira-t-on: les engagements du programme électoral ou une compression des salaires des employés de l'État?

Les prochains 10 000 ou pourquoi nos start-ups ont besoin de plus d’ingénieurs

Le texte qui suit est signé par Louis-Philippe Maurice, pdg de Busbud, une start-up montréalaise ...