Info REER: Peut-on cotiser au REER de son conjoint?

Publié le 31/12/2012 à 23:48, mis à jour le 15/02/2013 à 11:46

Info REER: Peut-on cotiser au REER de son conjoint?

Publié le 31/12/2012 à 23:48, mis à jour le 15/02/2013 à 11:46

Vous pouvez cotiser au REER de votre conjoint. Mais ce faisant, vous devez diviser votre contribution annuelle entre votre REER et celui du conjoint. Vous déduisez alors ces cotisations de votre revenu et, au moment de la retraite, votre conjoint paiera les impôts sur les revenus provenant de son REER.


Évidemment, cette stratégie de fractionnement de revenu à la retraite est valable dans la mesure où votre conjoint a des revenus inférieurs aux vôtres. Notez aussi que depuis 2007, l’entrée en vigueur du fractionnement de revenu entre conjoints retraités a réduit l’intérêt de ce régime. Toutefois, le REER du conjoint demeure encore pertinent dans certains cas, par exemple si vous désirez fractionner les retraits du REER avant 65 ans ou permettre à votre conjoint de bénéficier du RAP ou du REEP.


 


Avec la collaboration de Gilles Drouin et Thomas Cottendin

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Sur LesAffaires cette semaine: Bombardier, CGI et Gildan

27/07/2015 | Yannick Clérouin

Les résultats prévus cette semaine testeront la résilience des investisseurs. Ce sera notamment le cas pour Bombardier.

Faire voyager ses placements : six destinations suggérées

Édition du 23 Juillet 2015 | Dominique Beauchamp

Trois gestionnaires chevronnés d’actions mondiales dévoilent leurs meilleures suggestions de placement à l’étranger.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Rénover plus simplement grâce au Web : on l'a testé

29/07/2015 | Véronique Champagne

Les sites qui vous aident à trouver le bon entrepreneur, est-ce que c'est efficace?

Le calendrier de l'investisseur (semaine du 3 août 2015)

31/07/2015 | lesaffaires.com

Voici les prévisions des analystes concernant les résultats qui seront publiés la prochaine semaine.

Le secret de l'indépendance financière

Édition de Juin 2015 | Simon Diotte

Qui ne rêve pas d’être autonome financièrement un jour?