Info REER: Peut-on cotiser au REER de son conjoint?

Publié le 31/12/2012 à 23:48, mis à jour le 15/02/2013 à 11:46

Info REER: Peut-on cotiser au REER de son conjoint?

Publié le 31/12/2012 à 23:48, mis à jour le 15/02/2013 à 11:46

Vous pouvez cotiser au REER de votre conjoint. Mais ce faisant, vous devez diviser votre contribution annuelle entre votre REER et celui du conjoint. Vous déduisez alors ces cotisations de votre revenu et, au moment de la retraite, votre conjoint paiera les impôts sur les revenus provenant de son REER.


Évidemment, cette stratégie de fractionnement de revenu à la retraite est valable dans la mesure où votre conjoint a des revenus inférieurs aux vôtres. Notez aussi que depuis 2007, l’entrée en vigueur du fractionnement de revenu entre conjoints retraités a réduit l’intérêt de ce régime. Toutefois, le REER du conjoint demeure encore pertinent dans certains cas, par exemple si vous désirez fractionner les retraits du REER avant 65 ans ou permettre à votre conjoint de bénéficier du RAP ou du REEP.


 


Avec la collaboration de Gilles Drouin et Thomas Cottendin

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Les ventes de fonds communs mensuelles en baisse

23/01/2015 | Finance et Investissement

Les ventes nettes du secteur des fonds communs de placement (FCP) se sont élevées à 1,33 milliards ...

REER: s'inspirer des fortunes privées

Édition du 24 Janvier 2015 | Dominique Beauchamp

Chaque période de REER, les placements reviennent à l'avant-scène des préoccupations. Cette année, la tâche ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

De tuile en tuile pour Bombardier et des chicanes à prévoir

Bombardier fait régulièrement les manchettes depuis le début de l’année mais pas pour les bonnes raisons.

REER ou RVER : lequel choisir ?

08:11 | Dominique Lamy

Faut-il préférer le RVER, ce nouveau venu, au bon vieux REER?

Dix tendances en tourisme pour 2015

Édition du 31 Janvier 2015 | Martin Jolicoeur

S’il existe une industrie qui n’évolue pas en vase clos, c’est bien celle du tourisme. ...