Croissance : Canadian Tire adopte une nouvelle stratégie

Publié le 07/04/2010 à 08:46

Croissance : Canadian Tire adopte une nouvelle stratégie

Publié le 07/04/2010 à 08:46

Par Stéphane Rolland

Photo: lesaffaires.com

Faire plus avec ce que l’on a déjà. C’est la nouvelle stratégie de croissance de Canadian Tire pour les trois à cinq prochaines années.


Le détaillant n’achètera pas de nouveaux magasins et essayera d’accroître la productivité de ses installations. Avec cette nouvelle stratégie, l’entreprise souhaite faire profiter les actionnaires d'un rendement total de 10 % à 12 % par année.


« Nous avons investi des milliards de dollars au cours des dernières années pour bâtir une infrastructure et un réseau de magasins de calibre international, affirme dans un communiqué Stephen Wetmore, président et chef de l'administration de Canadian Tire. Nous devons tirer un meilleur rendement de ces actifs pour nos actionnaires tout en renforçant notre marque et en améliorant l'uniformité du service à la clientèle à l'échelle du réseau. »


Le faible retour sur l’investissement obtenu des magasins est la raison pour laquelle l’entreprise a besoin d’une nouvelle stratégie, a admis au Globe and Mail M Wetmore. L’entreprise y a investi plus de 2,5 milliards pour un retour de 7 ou 8%.


Le gestionnaire de fonds Stephen Jarislowsky, de Jarislowsky Fraser, un important investisseur qui a réduit sa participation dans l’entreprise au cours des dernières années, est toutefois sceptique. Stephen Wetmor, issu du secteur des télécommunications, pourrait ne pas être l’homme de la situation, selon lui.« J’aurais préféré que le président ait davantage d’expérience dans les commerces de détail, a-t-il dit au Globe and Mail. Je ne vois pas de croissance rapide pour les années à venir. »

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

La nécessité d’une journée nationale de la philanthropie

14/11/2014 | Alexandre Raymond

BLOGUE. La philanthropie n’est pas seulement l’affaire d’un petit groupe de personnes voulant se dédier à une cause.

Emploi: la saignée du temps plein au Québec se poursuit

Mis à jour le 07/11/2014

Le taux de chômage touche son plus bas depuis novembre 2008 au Canada; le Québec perd 30000 postes temps plein.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Avez-vous besoin d'un coach de retraite?

09:00 | Nafi Alibert

Après avoir été un meilleur employé ou un meilleur entrepreneur, comment devenir un meilleur retraité ?

Mariage: Partir du bon pied, la deuxième fois

22/11/2014 | Judith Lussier

  Se marier une deuxième fois ? Pourquoi pas ! C'est une excellente occasion de mettre ses finances en ...

Mettez un REEE dans les bas de Noël!

Plutôt que d'offrir un jouet Made in China à votre neveu pour Noël, contribuer à son ...