Croissance : Canadian Tire adopte une nouvelle stratégie

Publié le 07/04/2010 à 08:46

Croissance : Canadian Tire adopte une nouvelle stratégie

Publié le 07/04/2010 à 08:46

Par Stéphane Rolland

Photo: lesaffaires.com

Faire plus avec ce que l’on a déjà. C’est la nouvelle stratégie de croissance de Canadian Tire pour les trois à cinq prochaines années.


Le détaillant n’achètera pas de nouveaux magasins et essayera d’accroître la productivité de ses installations. Avec cette nouvelle stratégie, l’entreprise souhaite faire profiter les actionnaires d'un rendement total de 10 % à 12 % par année.


« Nous avons investi des milliards de dollars au cours des dernières années pour bâtir une infrastructure et un réseau de magasins de calibre international, affirme dans un communiqué Stephen Wetmore, président et chef de l'administration de Canadian Tire. Nous devons tirer un meilleur rendement de ces actifs pour nos actionnaires tout en renforçant notre marque et en améliorant l'uniformité du service à la clientèle à l'échelle du réseau. »


Le faible retour sur l’investissement obtenu des magasins est la raison pour laquelle l’entreprise a besoin d’une nouvelle stratégie, a admis au Globe and Mail M Wetmore. L’entreprise y a investi plus de 2,5 milliards pour un retour de 7 ou 8%.


Le gestionnaire de fonds Stephen Jarislowsky, de Jarislowsky Fraser, un important investisseur qui a réduit sa participation dans l’entreprise au cours des dernières années, est toutefois sceptique. Stephen Wetmor, issu du secteur des télécommunications, pourrait ne pas être l’homme de la situation, selon lui.« J’aurais préféré que le président ait davantage d’expérience dans les commerces de détail, a-t-il dit au Globe and Mail. Je ne vois pas de croissance rapide pour les années à venir. »

Sur le même sujet

États-Unis: baisse surprise des dépenses des consommateurs

29/08/2014

Il s'agit du premier recul depuis janvier, au moment où l'économie américaine était grippée par l'hiver rigoureux.

Économie canadienne: solide croissance au deuxième trimestre

29/08/2014 | lesaffaires.com

Le PIB affiche sa plus forte croissance en près de trois ans, porté par les exportations et les dépenses des ménages.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Ces étudiants montréalais ont obtenu 30 000 $ pour fabriquer du pot biosynthétique

Nombreux sont les étudiants de 2e et 3e cycle qui expérimentent avec le pot. Deux Montréalais en ont fait une start-up.

Alibaba grimpe de près de 40% à ses débuts en Bourse

Le géant chinois du commerce en ligne vaut déjà plus que Facebook après ses débuts en Bourse.

Immobilier: «2015, la pire année de la décennie» pour la construction neuve

L'APCHQ prévoit que 2015 sera très faible pour les mises en chantier au Québec, en raison de trois grands obstacles.