Cinq conseils pour dénicher la perle rare

Publié le 22/05/2010 à 00:00

Cinq conseils pour dénicher la perle rare

Publié le 22/05/2010 à 00:00

Par

Déterminer ses besoins en main-d'oeuvre, annoncer son offre d'emploi au bon endroit, se préparer adéquatement pour l'entrevue et bien la diriger. Voici autant de conseils d'experts qui vous permettront d'embaucher la perle rare que vous recherchez.


1- Déterminer ses besoins


« Établissez en amont quelles seront les tâches de votre recrue, suggère Michel Salmon, président de Lumas, une firme de services-conseils en ressources humaines. Réfléchissez aux conséquences de cette embauche auprès du personnel en place. Vérifiez si vous n'avez pas déjà un employé qui a les compétences et qui pourrait être intéressé par ce poste. »


2- Annoncer son offre


Votre annonce doit refléter les points forts de votre organisation en mentionnant pourquoi il sera stimulant d'y travailler. « Le Web est le meilleur endroit pour annoncer, affirme Marie-José Ouellet, directrice générale de Ressources Entreprises, une organisation qui offre des services d'information d'affaires et de référencement vers des ressources spécialisées. Il faut bien choisir le portail en fonction du public que l'on cible. N'oubliez pas que les établissements d'enseignement ont des babillards électroniques. Dans certains cas, les sites des ordres professionnels pourraient être indiqués.


3- Trier les CV


Plusieurs chercheurs d'emploi ont la mauvaise habitude d'envoyer leur candidature à toutes les offres qu'ils trouvent, ce qui fait perdre un temps précieux aux entreprises. « Préparez-vous à être inondé de réponses, prévient Mme Ouellet. Prévoyez du temps pour trier le tout. »


4- Diriger l'entrevue


Le candidat n'est pas seul à devoir se préparer pour une entrevue. Si vous ne le faites pas, vos rencontres seront improductives. « La plupart des employeurs improvisent, ce qui est une très mauvaise idée, déplore M. Salmon. Posez des questions ouvertes, afin de voir si le candidat a les compétences requises. »


5- Choisir le bon candidat


Si vous rencontrez une personne qui fait chavirer votre coeur, n'attendez pas d'avoir rencontré la moitié de la ville pour vous assurer qu'il n'y aurait pas quelqu'un de plus compatible avec vous. Le même principe s'applique à l'embauche. « Lorsque vous aimez un candidat, vous devez l'appeler au cours des 24 heures qui suivent l'entretien, sinon vous risquez de le perdre », dit M. Salmon.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Fitch abaisse ses prévisions de croissance mondiale

10:43 | AFP

« La guerre commerciale est désormais une réalité », estime Brian Coulton, le chef économiste de Fitch.

Style croissance : une surperformance justifiée

Édition du 15 Septembre 2018 | Stéphane Rolland

La victoire du style croissance sur le style valeur n'a rien d'irrationnel, selon John Rekenthaler, vice-président de ...

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.