Les spécialistes sont très demandés

Offert par Les Affaires


Édition du 23 Janvier 2016

Les spécialistes sont très demandés

Offert par Les Affaires


Édition du 23 Janvier 2016

[Photo : Shutterstock]

Dans certaines spécialités, les jeunes avocats se font rares, malgré les besoins de certains cabinets. C'est dire qu'une spécialisation peut servir d'accélérateur à une carrière en droit des affaires.


Retour au dossier Profession avocat


Mario Charpentier, associé directeur au cabinet BCF, reconnaît que son cabinet a toujours eu une approche conservatrice en ce qui concerne les embauches à l'externe et l'usage de chasseurs de têtes. «En règle générale, nous préférons recruter des étudiants en deuxième année de baccalauréat. Ils viennent faire des stages chez nous, explique-t-il. La majorité d'entre eux restent à la fin de leur stage.»


Malgré cette préférence, BCF a tout de même récemment eu recours à des recruteurs pour dénicher des avocats plus expérimentés, avec des spécialisations dans des domaines précis, comme le droit du travail, les valeurs mobilières et le financement bancaire.


Cette réalité témoigne bien des besoins des cabinets d'avocats montréalais, dit Dominique Tardif, vice-présidente de ZSA Recrutement juridique. «Plusieurs cabinets et certaines institutions financières recherchent des avocats ayant de deux à cinq ans d'expérience et une spécialisation dans le droit bancaire, mais il y en a peu sur le marché, dit-elle. Même chose dans le domaine des valeurs mobilières.


«Peu de jeunes avocats ont été formés dans ce champ de pratique, peut-être parce que le nombre d'inscriptions en Bourse a été à la baisse dernièrement au Québec», ajoute-t-elle.


Du boulot dans les litiges fiscaux


Depuis quelques années, les gouvernements fédéral et provincial intensifient leurs efforts en matière de contrôle fiscal. Sans surprise donc, les litiges fiscaux sont à la hausse. Pourtant, cette sorte de litige constitue un domaine très spécialisé du droit. «Certains avocats en litige de droit commun peuvent faire du litige fiscal ; mais pour attirer des clients, il faut vraiment compter sur des avocats experts en litige fiscal», poursuit Dominique Tardif.


Pour réussir à faire sa place dans ce champ de pratique en émergence, la maîtrise en fiscalité est un atout considérable. Elle est même souvent requise par les cabinets. «Détenir cette maîtrise garantit presque une belle carrière, et les taux facturés en droit fiscal sont habituellement plutôt élevés, un attrait non négligeable», ajoute la spécialiste en recrutement.


Aider les immigrants


D'autres champs de pratique sont également en émergence depuis quelques années, souligne Don McCarty, associé directeur du cabinet Lavery. «Avec la mondialisation, l'immigration d'affaires a pris de l'ampleur, cite-t-il en exemple. Les cabinets recherchent des avocats spécialisés, capables d'accompagner les entrepreneurs qui souhaitent s'établir au Québec et y démarrer une entreprise.»


Selon M. McCarty, le droit des technologies de l'information, notamment en ce qui a trait à la protection de la vie privée, fait aussi une percée, de même que tout ce qui concerne la bonne gouvernance des entreprises, sur les plans de la conformité et de la déontologie.


Chose certaine, les étudiants en droit ont bien compris l'intérêt d'obtenir une spécialisation en plus de leur diplôme en droit, que ce soit un MBA ou une maîtrise en fiscalité ou en environnement. «Auparavant, les étudiants entraient chez nous après leur baccalauréat ; mais maintenant, la plupart ont un autre diplôme, dit Michel Brunet, président de Dentons Canada. Ils arrivent maintenant mieux formés, et sont plus matures.»


Retour au dossier Profession avocat

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Trivium veut permettre aux PME de financer leurs recours en justice

05/09/2018 | Catherine Charron

Ça fait maintenant deux ans que Marc-Antoine Cloutier discute avec Desjardins de «cette petite révolution».

Yves Séguin rejoint le cabinet d'avocats BCF

09/07/2018 | lesaffaires.com

L'ancien ministre des Finances se joint à l'équipe à titre d’avocat-conseil et de conseiller stratégique.

OPINION Des nouvelles des grands cabinets d'avocats
Édition du 16 Juin 2018 | Jean-François Venne
Les avocats forcés à innover
Édition du 13 Janvier 2018 | Simon Lord
Les professionnels du droit plus vulnérables mentalement
Édition du 13 Janvier 2018 | Simon Lord

À la une

Dieu du Ciel: faire mousser la croissance

14:38 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. Il y a 20 ans ce mois-ci, la microbrasserie Dieu du Ciel lançait son premier pub à Montréal.

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Le titre de Médiagrif pourrait valoir 12 à 17 $ dans une vente

Mis à jour il y a 27 minutes | Dominique Beauchamp

Le PDG tire sa révérence, ce qui déclenchera sans doute la mise en vente de l'exploitant de cybermarchés.