Avocats en région recherchés

Offert par Les Affaires


Édition du 14 Janvier 2017

Avocats en région recherchés

Offert par Les Affaires


Édition du 14 Janvier 2017

Caroline Neveu, avocate

Sur près de 26 000 avocats inscrits au Barreau du Québec, 7000 seulement pratiquent hors de Montréal et de Québec. Sans parler de pénurie généralisée, plusieurs régions éloignées manquent de professionnels dans certaines spécialités du droit.


Caroline Neveu, 27 ans, a choisi d’exercer sa profession à Sept-Îles où elle avait passé son adolescence. Séduite par les grands espaces et la qualité de vie, la jeune femme apprécie aussi les particularités de la pratique en région. « C’est idéal en début de carrière car on progresse rapidement : on va plus vite qu’en ville représenter des clients en cour, réaliser certaines procédures réservées aux avocats plus avertis en ville, etc. »


Autre grande différence entre la pratique de la profession en ville et en région : la multiplicité des « champs de pratique privilégiés ». « Vu le volume d’avocats dans les grandes villes, ils sont tous spécialisés alors qu’en région, ce sont en majorité des avocats pluridisciplinaires et les dossiers pointus sont référés à des avocats plus spécialisés dans d’autres cabinets localement ou dans les grandes villes. La collaboration entre collègues est très développée en région », explique Geneviève Beaudin, présidente de l’Association des jeunes barreaux de région, également avocate à Sorel.


Dans les cabinets, plus rares et plus petits que dans les villes, les avocats réussissent à se répartir les dossiers et, ainsi, à développer une expertise mais rarement dans un seul domaine. Clément Massé, 67 ans, a mené toute sa carrière à Rivière-du-Loup, dans sa région natale. Il est aujourd’hui bâtonnier du Barreau Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Îles de la Madeleine et aussi associé au cabinet Cain-Lamarre à Rivière-du-Loup. Au fil du temps, il s’est spécialisé dans le droit lié au zonage agricole, au voisinage (servitudes, droits de passage, etc.), dans le droit de la faillite celui des successions et du travail non syndiqué. Cain-Lamarre, créé en 1997 par des avocats de région, est d’ailleurs l’un des seuls cabinets à avoir autant de bureaux hors des grands centres (18).


Espoir de relève


De nombreuses petites localités comptent peu d’avocats par rapport à leur superficie : 22 pour le Nord-du-Québec, 71 pour Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, 100 pour la Côte-Nord. Or, le petit nombre d’avocats dans certains endroits pose des problèmes de conflit d’intérêt. « Ça arrive quotidiennement de ne pas pouvoir représenter un client car on a déjà un dossier actif pour l’autre partie. Ça peut même arriver qu’on ait des dossiers actifs pour les deux parties et qu’on ne puisse donc en représenter aucune. Les gens doivent alors sortir de la ville pour trouver un autre avocat », explique Clément Massé.


Le Barreau du Québec espère bien que les jeunes, qui éprouvent aujourd’hui des difficultés à trouver des stages et des emplois dans les villes, viendront renforcer les équipes –parfois vieillissantes- en région. « Mais c’est difficile d’attirer des gens dans les régions éloignées. On manque d’avocats dans de nombreux endroits de la Gaspésie. Les déplacements sur de longues distances font partie des lourdeurs de la pratique dans ces localités », constate Clément Massé.


L’entraide, la pluridisciplinarité et la qualité de vie sont autant d’atouts que vante l’Association des jeunes barreaux de région, qui fait la promotion des régions auprès des finissants dans les universités. « On essaie de les jumeler avec des avocats senior mais souvent, après avoir acquis quelques années d’expérience, ils repartent », regrette Geneviève Beaudin.


RETOUR AU DOSSIER PROFESSION AVOCAT: LA PRATIQUE RÉINVENTÉE

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Trivium veut permettre aux PME de financer leurs recours en justice

05/09/2018 | Catherine Charron

Ça fait maintenant deux ans que Marc-Antoine Cloutier discute avec Desjardins de «cette petite révolution».

Yves Séguin rejoint le cabinet d'avocats BCF

09/07/2018 | lesaffaires.com

L'ancien ministre des Finances se joint à l'équipe à titre d’avocat-conseil et de conseiller stratégique.

OPINION Des nouvelles des grands cabinets d'avocats
Édition du 16 Juin 2018 | Jean-François Venne
Les avocats forcés à innover
Édition du 13 Janvier 2018 | Simon Lord
Les professionnels du droit plus vulnérables mentalement
Édition du 13 Janvier 2018 | Simon Lord

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: