Isabelle Quinn : développer la sweet attitude

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Novembre 2014

Isabelle Quinn : développer la sweet attitude

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Novembre 2014

Par Claudine Hébert


D’ailleurs, elle a appris à développer la sweet sttitude : elle apprend à sa quinzaine d’employés à bien connaître les clients et à les appeler par leur nom. De plus, l’entreprise se fait un plaisir d’envoyer un petit cadeau à ses clients le jour de leur anniversaire.


Outre la boutique de la rue Fleury, à Montréal, Sweet Isabelle a également pignon sur rue à Longueuil, ainsi qu’à L’Assomption depuis décembre 2013. Dans ce dernier cas, il s’agit de la première franchise de l’entreprise.


Enfin, depuis quelques mois, la Fédération des caisses Desjardins l’a rappelée pour reprendre ses activités de formation. « Je suis tellement heureuse. J’arrive avec une nouvelle force. Je possède maintenant mon entreprise. »


La personnalité qui l’inspire


Je compare souvent mon parcours à celui de Cora Tsouflidou. Comme elle, je suis une mère monoparentale de trois enfants et j’ai ouvert mon premier commerce sans financement. J’admire également Helen Keller. Cette Américaine, même sourde, muette et aveugle, a réussi à accomplir de grandes choses, notamment écrire des livres et donner des conférences.


Son plus grand défi


Réapprendre à sortir de ma cuisine pour poursuivre la R-D de nouveaux produits et m’assurer que les autres boutiques appliquent le concept de la sweet attitude à la perfection. En fait, je me vois un peu comme une nouvelle maman qui a de la difficulté à laisser son bébé pour revenir sur le marché du travail...


Le projet qui l’allume


Ça m’agaçait de voir mes employés dépenser jusqu’à 10 $ par jour pour aller luncher. J’ai donc développé un concept de soupe communautaire il y a deux mois. Tous les lundis soirs à 19 h 15, on prépare une soupe en groupe. On est environ une dizaine. Chacun apporte 1 kilo de légumes. N’importe lesquels. Ensuite, on va marcher une heure dans les sentiers du parc de la Visitation. Cette initiative donne l’occasion à mes employés de prendre de l’air et d’avoir quatre portions de soupe, l’équivalent de deux litres. Ce qui leur permet d’économiser pour le reste de la semaine.


Cliquez ici pour consulter le dossier Prix Femmes d'affaires du Québec 

À suivre dans cette section


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Isabelle Marcoux au Temple de la renommée du Réseau des femmes exécutives

22/11/2017 | Les Affaires

C’est un honneur qui témoigne son engagement envers l’avancement des femmes à titre de dirigeantes et membres de CA.

«On répète "Travaillez fort, vous en récolterez les fruits." Cela ne s'applique qu'aux hommes blancs.» - Aminatou Sow, cofondatrice Tech LadyMafia

Édition du 25 Novembre 2017 | Diane Bérard

PERSONNALITÉ INTERNATIONALE. En 2014, le magazine Forbes l'a élue dans son classement «Top 30 under 30» pour la...

OPINION Jocelyna Dubuc, de la classe d'école aux bains nordiques
Édition du 11 Novembre 2017 | Marie Lyan
Marie-Elaine Farley: «la confiance est la base de tout»
Édition du 11 Novembre 2017 | Marie Lyan
Chantal Bernatchez, faire une réelle différence au Burkina Faso
Édition du 11 Novembre 2017 | Anne-Marie Tremblay

À la une

Ce gadget québécois connaît du succès en comblant une importante lacune de l'iPhone

BLOGUE. Apple, Google et les autres ont créé un nouveau marché bien malgré eux.

Constellation Software acquiert Acceo Solutions

Il y a 18 minutes | Denis Lalonde

Acceo Solutions passe sous pavillon ontarien. L'entreprise québécoise est achetée pour un montant de 250M$.

Là où Sears l'a vraiment échappé

Mis à jour à 12:38 | Daniel Lafrenière

BLOGUE INVITÉ. On ne peut pas faire du commerce comme avant et il n’y a pas de recette unique.