Iris Setlakwe donne confiance aux femmes


Édition du 12 Novembre 2016

Iris Setlakwe donne confiance aux femmes


Édition du 12 Novembre 2016

Iris Setlakwe, présidente et designer Collection Iris Setlakwe

LAURÉATE, MOYENNE ENTREPRISE — Dessiner des vêtements mettant en valeur les femmes, peu importe leur morphologie, afin de leur donner de l’assurance dans tous les sphères de leur vie, c’est le défi que relève depuis plus de 15 ans Iris Setlakwe.


Cette quadragénaire a toujours été à la tête de sa propre entreprise dans le domaine de l’habillement. « J’ai été élevée dans la mode », raconte celle dont la famille est à la tête des magasins Setlakwe depuis plusieurs générations. À 21 ans, elle lâche ses études de marketing lorsque son père lui propose de trouver des distributeurs pour des lignes de vêtements à travers le Québec.


À la fin des années 1990, alors qu’elle s’est arrêtée de travailler pour s’occuper de ses deux enfants, Iris Setlakwe lance sa propre collection de mode féminine dans son sous-sol. « À une époque où la production partait en Chine, je voulais offrir des vêtements de qualité, se rappelle-t-elle. Et puis, je voulais donner du travail à des gens de chez nous. »


Constatant que les boutiques offrent peu de produits au-delà de la taille 10, elle s’emploie à concevoir des habits permettant aux femmes de se sentir bien dans leur corps. « Mon rôle est de les rendre belles, souligne-t-elle. Un vêtement peut donner du pouvoir à celle qui le porte. »


La designer n’hésite pas à partir sur les routes du Québec pour aller rendre visite aux boutiques vendant ses collections et en apprendre plus sur leurs clientes. « C’est important de connaître les acheteuses, de les écouter, de voir comment mes vêtements leur vont », met-elle en avant. C’est ce même souci de connexion avec sa clientèle qui l’amène à ouvrir deux boutiques de détail à Montréal et à Knowlton.


Aujourd’hui, son entreprise compte 27 employés et produit deux collections par an pour ses deux griffes : Iris Setlakwe et I par Iris S. Créée en 2001, la marque Iris Setlakwe propose des robes et des tailleurs pensés pour les femmes d’affaires. Depuis l’an dernier, la ligne I par Iris S offre des vêtements décontractés et faciles à laver pour les femmes qui voyagent.


Outre la qualité, Iris Setlakwe a toujours tenu à mettre l’accent sur la dimension locale de sa production. Non seulement elle fait fabriquer la majorité de ses habits à Montréal mais elle s’organise pour garder les équipes de confection occupées toute l’année, plutôt que deux fois par an.


Cliquez ici pour consulter le dossier Prix femmes d'affaires du Québec 2016


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

L'IA fait peur aux femmes!

22/11/2018 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Dans certains métiers, la majorité des Canadiennes pensent perdre leur emploi d'ici 10 ans à cause de l'IA.

C'est la 18e édition du gala du Réseau des femmes d’affaires du Québec

Édition du 10 Novembre 2018 | Les Affaires

À l’occasion du gala du Réseau des femmes d’affaires du Québec, découvrez des Québécoises qui incarnent l’excellence.

OPINION Danielle Danault: une réussite à toute allure
Édition du 10 Novembre 2018 | Fanny Bourel
Caroline Desautels: se renouveler sans cesse
Édition du 10 Novembre 2018 | Fanny Bourel
Sylvie Senay: la reine du bio
Édition du 10 Novembre 2018 | Fanny Bourel

À la une

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

19/01/2019 | François Normand

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

19/01/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

18/01/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres boursiers qui ont le plus marqué la semaine? Du nombre: du pétrole, du yoga et du... cannabis.