Sorel Forge adopte la retraite progressive au compte-gouttes

Publié le 02/10/2010 à 00:00, mis à jour le 03/07/2012 à 09:24

Sorel Forge adopte la retraite progressive au compte-gouttes

Publié le 02/10/2010 à 00:00, mis à jour le 03/07/2012 à 09:24

" Environ 35 % de nos 270 employés ont 50 ans ou plus, explique Joël Guertin, responsable des ressources humaines chez Sorel Forge. La moyenne d'âge est de 46 ans. "


La PME du Bas-Richelieu est sensible au problème du vieillissement de la population et de la main-d'oeuvre.


Ses dirigeants ont donc prêté une bonne oreille au représentant du syndicat des employés de Sorel Forge, affilié à la CSN. En effet, celui-ci les pressait, en 2001, de mettre en place un régime de retraite progressive pour avantager les travailleurs qui avancent en âge.


De leur côté, les patrons du fabricant d'aciers forgés voulaient s'assurer que ce régime ne nuirait pas aux activités. " Nos restrictions portaient sur le nombre de participants, leur âge et la capacité de remplacement ", raconte M. Guertin.


Des négociations musclées se sont enclenchées à ce sujet. De fil en aiguille, le programme de retraite progressive a pris forme.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Tofu: Soyarie ne suffit pas Ă  la demande

14:26 | Anne-Marie Tremblay

PME DE LA SEMAINE. L'usine de Soyarie tourne 6 jours sur 7, 24 heures sur 24.

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.