Montréal prépare le plus grand rassemblement d'entrepreneurs

Publié le 14/11/2017 à 18:56

Montréal prépare le plus grand rassemblement d'entrepreneurs

Publié le 14/11/2017 à 18:56

Par Les Affaires

Le plus grand rassemblement d'entrepreneurs de l'histoire de la province se tiendra à Montréal, à Place Bonaventure, les 24 et 25 janvier 2018.


Le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal, l'entreprise Polycor et quelques autres partenaires ont dégagé un budget de 1,7 M$ pour permettre la tenue de la première édition d'Expo Entrepreneurs, un événement qui vise à attirer pas moins de 5000 participants.


«Nous visons les futurs entrepreneurs, les entrepreneurs et les intrapreneurs de partout au Québec», dit le jeune chef d'orchestre de l'événement, Nima Jalalvandi.


Expo entrepreneurs est une initiative à but non lucratif qui vise à regrouper l'écosystème entrepreneurial du Québec. «Il y a beaucoup de ressources pour aider les entrepreneurs, mais il est difficile de s'y retrouver. Nous souhaitons aider à solutionner ce problème», dit M. Jalalvandi, qui, à 25 ans, n'en est pas à ses premiers pas dans le milieu. Il était jusqu'à il n'y a pas si longtemps président-fondateur de Lexop, une boîte techno juridique qu'il a vendue.


L'événement veut sortir des sentiers battus des traditionnelles expositions, où les participants visitent des kiosques et assistent à des conférences de vente de services.


On l'a plutôt pensée de manière pratique, dit le responsable. Il y aura des conférences sur des scènes centrales pour tous, mais il y aura surtout des ateliers plus adaptés à des défis propres. Les ateliers laboratoires sont conçus pour des théâtres de 30 à 60 participants en même temps. Et un volet rencontres individuelles avec des spécialistes est aussi prévu.


Au total, plus de 200 conférences et laboratoires sont au programme alors que plus de 400 experts issus de différents domaines seront sur place. Dix thématiques seront abordées: démarrage d'entreprise, numérique et technologie, gestion d'entreprise, entrepreneuriat collectif, entrepreneuriat au féminin et diversité, innovation corporative, leadership, international, financement et transfert d'entreprise.


Les entrepreneurs souhaitant s'inscrire à l'événement n'ont rien à débourser. Mais ils doivent remplir un formulaire, et c'est l'organisation qui décidera si une invitation leur est envoyée.


«On veut s'assurer que les gens qui viennent cherchent des solutions et garantir à nos partenaires qu'ils vont rencontrer de vrais entrepreneurs. On veut aussi s'assurer d'avoir une bonne représentativité», dit M. Jadalvandi, en précisant que toutes les régions du Québec devraient être représentées.


Plus de détails sont disponibles sur le site web d'Expo Entrepreneurs.


 

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À la une: quand la finance investit dans la finance

Édition du 22 Septembre 2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là! En manchette, quand la finance investit dans la finance.

La Fromagerie de l’Île-aux-Grues riposte à l'offensive européenne

13/09/2018 | Annie Bourque

PME DE LA SEMAINE. Elle mise sur l’authenticité de ses six nouveaux fromages et le côté haut de gamme de ses produits.

OPINION À la une: le nouveau Cirque au travail
Édition du 08 Septembre 2018 | Les Affaires
La tournée des start-up et PME
11/09/2018 | lesaffaires.com
À la une: Avril, une stratégie qui porte fruit
Édition du 08 Septembre 2018 | Les Affaires

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.