ASDR obligée d'en faire plus que si elle était à Montréal

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

ASDR obligée d'en faire plus que si elle était à Montréal

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

« On a déjà prévu d’aller chercher [de la main-d’oeuvre] du côté du Lac-Saint-Jean où il n’y pas beaucoup de travail ces temps-ci », explique Stephen Authier, d’ASDR.

Stephen Authier, le pdg d'ASDR, une PME de Malartic qui offre des services en environnement, en génie, et fabrique des équipements spécialisés dans les domaines minier, forestier et industriel, prévoit embaucher de 40 à 50 personnes en 2015 : des soudeurs, des machinistes, des ingénieurs, des techniciens en traitement des eaux, des chimistes qui s'ajouteront aux 150 employés déjà en place.


Cliquez ici pour consulter le dossier PME: Forces d'attraction


Connaissant les difficultés de recrutement en Abitibi-Témiscamingue, l'entreprise est également en train d'analyser la situation de l'emploi dans toutes les régions du Québec afin de cibler celles qui ont le taux de chômage le plus important. «On a déjà prévu d'aller chercher du côté du Lac-Saint-Jean où il n'y pas beaucoup de travail ces temps-ci», explique Stephen Authier.


Il faut dire qu'à Malartic, qui compte 3 300 habitants, «le bassin de main-d'oeuvre est petit» et certains experts sont carrément absents, comme les agronomes ou les techniciens en traitement des eaux. De plus, «on arrive à faire venir des jeunes, mais au bout de quelques années d'expérience, ils veulent retourner dans les grands centres urbains», déplore Stephen Authier. Il assure néanmoins avoir un bon taux de rétention, avec un roulement inférieur à 5 %.


Cliquez ici pour consulter le dossier PME: Forces d'attraction


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Sortir du bois ou entrer dedans ?

Édition du 13 Octobre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Il y a de l'action en forêt. Depuis la mi-septembre, plusieurs titres forestiers sont sous pression.

FSC Canada appuie l'inclusion des droits autochtones dans l'ALÉNA

27/10/2017 | François Normand

L'inclusion des droits dans l'ALÉNA pourrait rendre les produits forestiers nord-américains plus attrayants.

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

Il y a 27 minutes | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Projet Maxi-Flashfood: la fin de l'épicerie hebdomadaire

BLOGUE. Voici comment une épicerie quotidienne pourrait réduire la gaspillage financier et alimentaire.

Lightspeed vise le milliard des licornes

Mis à jour à 15:52 | Dominique Beauchamp

Le concepteur de logiciels aux points de vente pour les PME émet ses actions à un multiple d'environ 16 fois ses revenus