Franchir les barrières douanières sans tracas

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Octobre 2014

Franchir les barrières douanières sans tracas

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Octobre 2014

Par Claudine Hébert

« Il valait mieux que notre représentant en Europe provienne du siège social, au Québec. Nos clients ont ainsi l’impression de faire affaire directement avec la direction de l’entreprise », rapporte Patrice Desrochers, du Groupe Anderson. [Photo: Olivi

États-Unis, Brésil, Allemagne, Russie, Japon, Australie... Dans le bureau du président de Groupe Anderson, Patrice Desrochers, une immense mappemonde sur laquelle plus d'une vingtaine de pays sont marqués d'un point rouge. «De nouveaux pays s'ajoutent chaque année à notre tableau des ventes», dit-il.


Cliquez ici pour consulter le dossier PME : Ces petites qui osent exporter


Le constructeur d'équipements agricoles de Chesterville, dans le Centre-du-Québec, réalise 80 % de son chiffre d'affaires - 25 millions de dollars - à l'exportation. Les États-Unis, un marché majeur pour l'entreprise, représentent plus de la moitié de ses revenus (55 %). «L'autre 25 % de nos ventes à l'exportation provient d'autres pays situés sur les cinq continents», souligne le président.


Groupe Anderson exporte ses enrobeuses et ses remorques de balles de foin depuis plus de 15 ans. Pour les expédier, la PME de 120 employés a opté pour le transport maritime. «Avant même de savoir si l'on vendra ou pas dans les marchés outre-Atlantique, toutes nos machines sont pensées et fabriquées en fonction du transport maritime. Tous nos modèles comptent des pièces rétractables ou détachables, ce qui permet de les entreposer facilement dans les conteneurs», dit M. Desrochers.


Cliquez ici pour consulter le dossier PME : Ces petites qui osent exporter


À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

20/09/2018 | lesaffaires.com

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Trois étapes pour décrocher un contrat aux États-Unis

07/09/2018 | François Normand

«Les 25 à 35 premières secondes sont cruciales», dit un consultant qui accompagne des entreprises aux États-Unis.

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.