Uranium: outrés par les «mensonges» de Strateco, les Cris dévoilent un rapport secret

Publié le 19/10/2012 à 10:58, mis à jour le 19/10/2012 à 11:27

Uranium: outrés par les «mensonges» de Strateco, les Cris dévoilent un rapport secret

Publié le 19/10/2012 à 10:58, mis à jour le 19/10/2012 à 11:27

Par Suzanne Dansereau


Le Grand conseil des Cris a décrété an août dernier un moratoire permanent sur l’uranium sur le territoire de la Baie-James.


M. Coon Come se réjouit que Québec ait décidé de procéder à un examen générique du dossier de l’uranium.


«Nous croyons que les Québécois, une fois bien informés sur les risques de l’uranium, en arriveront à la même conclusion que nous et déclareront un moratoire permanent sur l’exploration, l’exploitation et l’entreposage de l’uranium, tout comme l’ont fait d’ailleurs la Colombie-Britannique et la Nouvelle-Ecosse».


Les déchets d’uranium demeurent toxiques et radioactifs pendant des milliards d’années. «Nous sommes déterminés à empêcher qu’il y en ait sur notre territoire», a-t-il ajouté.


Les «mensonges» de Guy Hébert


Ayant lui aussi pris connaissance du rapport, le président de la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine, Ugo Lapointe, a accusé M. Hébert d’avoir «menti» et a ajouté que «ce n’est pas la première fois».


Dans un avis de convocation aux investisseurs européens daté du 23 décembre 2010 pour une présentation financière à Londres, que la Coalition a transmis aux AFFAIRES, Strateco a affirmé avoir l’approbation des parties concernées, alors que les Cris de Mistissini venaient de désapprouver le projet.


Mercredi, la Commission canadienne de sûreté nucléaire du Canada a accordé une licence à la minière Ressources Strateco pour bâtir une rampe lui permettant de faire de l’exploration souterraine avancée d’uranium sur le site.


Mais Strateco a aussi besoin d’un certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement du Québec. Le gouvernement libéral ne le lui a pas donné, et le nouveau gouvernement péquiste ne le fera vraisemblablement pas non plus: le lendemain de la publication du rapport de la CCSN, il a annoncé la tenue d’une commission indépendante du BAPE pour étudier la question de façon générique.


 


 


 


 


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

Énergie : combien d'argent jetez-vous par les fenêtres ?

BLOGUE. Avez-vous déjà pris le temps d’analyser les factures énergétiques de votre ...

Performance énergétique de CAE : des économies de 900 000$ par an

BLOGUE. Si vous devez améliorer prochainement vos systèmes de chauffage et de climatisation, un petit conseil. ...

À la une

Aluminium: les négociateurs s’activent en coulisse pour mettre fin aux tarifs

Édition du 20 Octobre 2018 | Kévin Deniau

Même si cela n’a pas résolu la question des tarifs, l’entente pour réformer le traité de libre-échange entre...

SuccessFinder : portrait-robot des meilleurs candidats

15:58 | Anne-Marie Tremblay

PME DE LA SEMAINE. «C'est comme si l’on pouvait décortiquer l’ADN du travailleur plutôt que son groupe sanguin. »

Fitzgibbon à l'Économie, Dubé au trésor et Girard aux Finances

15:43 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Le Développement économique régional est confié à la nouvelle députée de Côte-du-Sud, Marie-Ève Proulx.