Les neuf leçons de Benjamin Graham, un grand professeur

Offert par Les Affaires


Édition du 28 Mai 2016

Les neuf leçons de Benjamin Graham, un grand professeur

Offert par Les Affaires


Édition du 28 Mai 2016

« Même l’investisseur intelligent aura sans doute besoin d’une force considérable pour ne pas tomber dans le piège qui est de suivre la foule. » – Benjamin Graham 1894 – 1976

Reconnu comme le père de l'investissement de type «valeur», il a eu une influence immense sur plusieurs générations d'investisseurs. Il a été le maître à penser notamment de Warren Buffett. Son livre, The Intelligent Investor, publié en 1949, est encore aujourd'hui considéré comme la bible de l'investissement.


Retour au dossier Les enseignements des grands investisseurs


1. Investissez à long terme


«À la Bourse, deux choix s'offrent à vous : vous enrichir lentement ou vous appauvrir rapidement.»


«À court terme, le marché est une machine à voter, mais à long terme, c'est une machine à peser.»


«Toute approche pour faire de l'argent à la Bourse qui peut être expliquée facilement et utilisée par presque tout le monde est trop simple et trop facile pour durer longtemps.»


«Pour le bon investisseur, les fluctuations de prix n'ont qu'une seule signification. Elles lui fournissent l'occasion d'acheter de façon intelligente quand les prix ont fortement baissé et de vendre tout aussi intelligemment après une appréciation importante.»


«La mémoire de la communauté financière est reconnue, et c'est très inquiétant, comme étant très courte.»


2. Ne confondez pas investissement et spéculation


«C'est facile pour nous de vous dire de ne pas spéculer. Ce qui sera difficile pour vous sera de suivre ce conseil.»


«Comme le rôle du courtier est de gagner des commissions, il peut difficilement ne pas être poussé à la spéculation.»


«Un investissement s'appuie sur une analyse quantitative approfondie, alors que la spéculation dépend plutôt des impulsions et des intuitions.»


«Habituellement, l'investisseur est celui qui achète en s'appuyant sur la patience et le courage de ses convictions. Le spéculateur vend de façon désordonnée.»


3. Attendez le bon moment


«L'expérience nous enseigne que le moment d'acheter des actions, c'est lorsque leur prix est touché par une adversité temporaire. Autrement dit, elles ne doivent être achetées que si elles sont une aubaine.»


«Des conditions anormalement bonnes ou mauvaises ne durent pas éternellement.»


«Un manque d'intérêt ou d'enthousiasme peut facilement entraîner la chute d'un titre à un niveau absurde.»


«Ne jamais acheter immédiatement après une hausse importante ni vendre après une baisse substantielle.»


«L'individu doit avoir les moyens, le jugement et le courage de tirer profit des occasions lorsque celles-ci frappent à sa porte.»


4. Contournez les écueils


«Très fréquemment, l'évaluation d'une action se fait en fonction de la psychologie de masse, de faux raisonnements, et d'un examen très superficiel d'informations inadéquates.»


«Pascal a dit : "Le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas". Remplacez le mot "coeur" par "Wall Street".»


«Le marché boursier est une machine à voter où un grand nombre d'individus enregistrent leurs choix. Ceux-ci sont en partie le produit de la raison, et en partie le produit de l'émotion.»


«Le prix d'un titre et son rendement ne sont pas déterminés par un calcul mathématique exact du risque encouru, mais dépendent plutôt de sa popularité.»


5. Développez votre confiance


«Si vous arrivez à une conclusion qui repose sur les faits et que vous savez que vous pouvez vous fier à votre jugement, alors agissez, même si d'autres semblent hésiter.»


«Vous n'avez pas raison ou tort parce que la foule est d'accord ou non avec vous. Vous avez raison parce que votre étude et votre raisonnement sont justes.»


6. Ne suivez pas la mode


«Même l'investisseur intelligent aura sans doute besoin d'une force considérable pour ne pas tomber dans le piège qui est de suivre la foule.»


7. Évitez de trop diversifier


«Il est préférable de se concentrer sur un titre qui s'avérera profitable, plutôt que de diluer nos résultats à des fins de diversification.»


8. Distinguez l'essentiel du reste


«Lorsque vous magasinez des actions ordinaires, choisissez-les comme si vous faisiez votre épicerie, et non pas de la façon dont vous achèteriez du parfum.»


9. Éloignez-vous de ce qui semble trop facile


«Le public aurait avantage à se rappeler que lorsqu'il devient facile d'attirer du capital pour une industrie en particulier, les chances de mauvaises transactions augmentent et le danger d'un surdéveloppement de l'industrie elle-même devient bien réel.»


«Si le prix d'une action monte, c'est que la plupart des investisseurs prévoient que les bénéfices augmenteront.»


Sources : The Intelligent Investor, Benjamin Graham, EuropeanGraham.com, quotewise.com, The Wall Street Journal, Barron's.


LES ENSEIGNEMENTS DES GRANDS INVESTISSEURS


Série 4 de 4. Nous terminons notre série sur les enseignements des grands investisseurs. La méthode pédagogique est celle de la citation, avec au besoin quelques explications contextuelles. Notre dernier professeur : Benjamin Graham.


Retour au dossier Les enseignements des grands investisseurs

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Acheter un chalet : un bon placement ?

Édition du 15 Septembre 2018 | Sylvain B. Tremblay

EXPERT-INVITÉ. Est-ce une bonne idée de magasiner une résidence secondaire ces jours-ci ? Très certainement. Il est...

C'est payant à long terme de réduire les impôts de vos placements

Édition du 16 Juin 2018 | Richard Guay

CHRONIQUE. Avez-vous des investissements boursiers dans un compte non enregistré (hors REER et CELI) ? Cette...

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: