PODCAST | «Hé le gros, mange santé !»

Publié le 18/10/2017 à 10:12

PODCAST | «Hé le gros, mange santé !»

Publié le 18/10/2017 à 10:12

Par Matthieu Charest

Double exercice : Les Dérangeants parlent d’abord de la croissance de l’agriculture sur les toits avec Mohamed Hage, fondateur et président des Fermes Lufa. Alex Mensi, Carlo Coccaro et Étienne Crevier comparent ensuite leurs choix pour garder la forme lors du débat « Mange santé, l’gros ».


À écouter dès maintenant



Disponible aussi sur iTunes et Google Play


Galvaudée à l'extrême, l'expression «un esprit sain dans un corps sain» n'en demeure pas moins vraie. Pour les entrepreneurs qui doivent travailler de longues heures et vivre avec le stress inhérent à leur choix de carrière, c'est sans doute encore plus important de prendre soin de leur santé physique.


Pourtant, souvent par manque de temps, plusieurs entrepreneurs négligent d'adopter de saines habitudes de vie. Une omission qui n'est pas sans conséquence. Selon une étude publiée en 2012 dans le Population Health Management Journal, «mal manger accroît le risque de perte de productivité de 66 %, ne pas faire suffisamment d'exercice pourrait diminuer la productivité de 50 %, tandis que le fait de fumer réduirait la productivité de 28 %».


Attendez, il y a pire. Selon Olivier Torrès, professeur à l'Université de Montpellier et fondateur d'un observatoire sur la santé des dirigeants de PME, «sur une année, les entrepreneurs ont en moyenne 200 heures de moins [de sommeil] à leur compteur. Leur spécialité : se lever le plus tôt possible et se coucher le plus tard possible pour être certains de pouvoir être sur tous les fronts. À la longue, la fatigue et l'irritabilité s'installent insidieusement et rognent sur les résistances, les capacités de création et d'anticipation», a-t-il expliqué au quotidien Les Échos en janvier 2016.


Bref, exit le McDo, les boissons gazeuses et le manque de sommeil ; vive l'eau, le kale et les petites siestes. Malheureusement, et en particulier pour les entrepreneurs, les horaires fous ne leur permettent pas, en règle générale, de pratiquer l'ascétisme le plus orthodoxe.


C'était justement le thème de la discussion du dernier épisode de l'émission de radio numérique Les Dérangeants. Le débat, intitulé «Hé le gros, mange santé !», a réuni Étienne Crevier de BiogeniQ, Carlo Coccaro de Math et Mots Monde, ainsi qu'Alex Mensi de Mango Software. Leur constat est sans appel : eux-mêmes devraient «en faire plus». Pour Alex Mensi et Carlo Coccaro, plus de sport, pour Étienne Crevier, «faire ce que je dis, pas ce que je fais». Ce dernier affirme qu'il lui faut aussi trouver un certain équilibre car, comme beaucoup d'entrepreneurs, quand il se lance, il est très intense.


 Les belles résolutions


«J'ai pesé jusqu'à 252 lb. Puis, je me suis mis à m'entraîner, à courir... mais trop. Je courais 10 km par jour. J'étais épuisé. Aujourd'hui, je suis plus raisonnable. J'ai réussi à réduire mon poids à 225 lb», a raconté le président-fondateur de BiogeniQ.


Quant à Alex Mensi, de retour de vacances en Italie, où il a beaucoup, beaucoup marché, il compte poursuivre sur sa lancée. «Je me suis mis au sport depuis deux semaines, et je vais continuer, a-t-il assuré. Aujourd'hui, j'ai pris la peine de bien manger. Je me sentais beaucoup moins fatigué au cours de l'après-midi. Ce n'est pas un secret : beaucoup de grands PDG sont en forme.»


Pour Carlo Coccaro, «un corps sain fait toute la différence, c'est une évidence. Quand je ne me sens pas bien dans mon corps, je ne passe pas une bonne journée. Pour ma part, je cours au moins 15 minutes tous les matins en me levant. Ça m'aide beaucoup et ça me permet d'engranger des idées.» Une «évidence», selon le fondateur de Math et Mots Monde et d'Aidersonenfant.com, qui est corroborée par les experts. «Pour être un entrepreneur en forme, il faut savoir concilier une alimentation équilibrée, l'activité physique, le sommeil et la gestion du stress», a déclaré le docteur en économie Gérard Boivin au journal Les Échos en août dernier.


«Je pense que les entrepreneurs sont un peu excessifs, a ajouté Carlo Coccaro. Il faut trouver le moyen de bien manger, il faut être en forme. C'est simple, plus tu es en forme, plus tu es productif. En plus, tu dois être un modèle pour tes employés et tes clients.»


Le sommeil ne doit pas être négligé non plus. Si nos Dérangeants travaillent de longues heures, ils estiment dormir environ sept heures chaque nuit. Un minimum, selon l'Institut universitaire en santé mentale Douglas. Un adulte de 26 à 64 ans devrait dormir entre sept et neuf heures chaque nuit. «Tu n'accomplis pas vraiment plus de travail en restant debout jusqu'à minuit ou jusqu'à ce que les oiseaux chantent», a dit Alex Mensi. L'entrepreneur a aussi affirmé faire de petites siestes ici et là, d'une quinzaine de minutes, afin de regagner de l'énergie.


Comme c'est le cas pour la conciliation travail-famille, il n'y a rien de simple dans le fait de concilier entrepreneuriat, sport, alimentation et sommeil. Toutefois, apprendre à prioriser, c'est peut-être un pas dans la bonne direction. Étienne Crevier, par exemple, a fait le choix de se faire livrer des lunchs santé et de payer une femme de ménage. «C'est bien beau dire que tu travailles 85 heures par semaine, mais est-ce que ce temps-là est productif ?» s'interroge-t-il.


Épisode 11


L'enfer des ressources humaines


Les Dérangeants avaient prévu parler de leurs défis en gestion des RH. Surprise! Ils ont dû en relever en plein direct devant le public au Desjardins Lab lorsque leur invité ne s’est pas présenté! Recruté dans la foule, l’épatant Nectarios Economakis, partenaire fondateur de Point of no return, s’est gentiment prêté au jeu avec Noah Redler, Marie-Claude Duquette, Jean-Daniel Petit.




 


La rentrée des Dérangeants


L'émission de radio numérique réunit de jeunes entrepreneurs du Québec qui parlent sans détour des affres du métier. Avec beaucoup de culot, mais pas encore avec autant de sagesse. Si vous avez besoin de révisions, les 5 premiers épisodes de la saison du printemps sont à écouter ici.



À suivre dans cette section


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

La blockchain au profit de l'humanité

17/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Non, ce n’est pas le sermon du nouveau messie de la tech mais le critère d'un financement pour start-up.

Attachez vos ceintures, les cryptos nous emmènent vers le futur

15/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Il serait bon d’embarquer dans l’industrie des cryptos tout comme il l’était avec l’auto… en 1920.

Apple va investir 350 milliards US aux États-Unis

17/01/2018 | LesAffaires.com et AFP

Le géant annonce aussi une facture fiscale salée de 38G$US après la nouvelle réforme et un bonus de 2500$US par employé.