Cobalt Power acquiert d'importants actifs en Ontario

Offert par Les Affaires

Publié le 21/02/2018 à 06:00

Cobalt Power acquiert d'importants actifs en Ontario

Offert par Les Affaires

Publié le 21/02/2018 à 06:00

Par Les Affaires PRO

Travaux d’exploration pour le projet Smith Cobalt, situé en Ontario, à la frontière avec le Québec [Photo : Cobalt Power Group]

Cobalt Power Group inc. annonce la signature d'une convention d'achat avec Ontario Cobalt Property Developers Inc., une société qui détient 14 claims miniers dans le camp minier Cobalt, dans l'Est ontarien. L'acquisition de ces propriétés, contiguës aux actifs de Cobalt Power Group et de First Cobalt Corporation, représente quelque 2 944 ha. Il est à noter que Cobalt Power est une société d'exploration canadienne spécialisée dans l'exploration et le développement du cobalt. Au cours des deux dernières années, elle a notamment procédé à une série d'acquisitions de propriétés. La dernière acquisition lui permettra d'ailleurs de devenir l'un des plus grands propriétaires fonciers dans les camps de Cobalt et de Silver Centre en Ontario, avec un total de 11 680 ha. Des plans sont d'ailleurs en cours pour mener un programme d'exploration en 2018. – ­LES AFFAIRES PRO


Osisko termine un programme de forage de 85 000 mètres en ­Ontario


Corporation minière ­Osisko annonce qu’elle est en voie de terminer un programme de forage sur sa propriété aurifère ­Garrison, près de la frontière québécoise. Pour 2018, le budget d’exploration de ce gisement s’élèvera à environ 3 millions de dollars et comprendra des travaux d’estimation des ressources, des forages intercalaires et des travaux métallurgiques. Ces travaux s’ajoutent aux 108 000 mètres déjà forés par d’anciens exploitants et, selon la minière, la mise à jour de l’estimation des ressources devrait être publiée en juillet 2018. La propriété ­Garrison comprend 214 claims miniers et couvre environ 8 000 hectares. Elle se compose de trois zones minéralisées de styles différents : la zone ­Garrcon est encaissée par les sédiments du ­Témiskaming, la zone de ­Jonpol comprend 1,7 km de minéralisation le long de la zone de ­Munro ­Shear, et enfin, la zone 903 est quant à elle encaissée par des dykes de syénite. Le président et chef de la direction d’Osisko, ­John ­Burzynski, indique que « bien que nous nous concentrions sur le projet ­Windfall, au ­Québec, ­Osisko a poursuivi son travail sur le projet ­Garrison dans le but d’actualiser la ressource et d’améliorer notre compréhension du potentiel des zones ­Garrcon et 903. » – ­LES AFFAIRES PRO


Étude positive d’Iamgold pour le projet ­Boto au ­Sénégal


Iamgold ­Corporation conclut que ce projet aurifère est économiquement viable et qu’une étude de faisabilité permettra d’optimiser encore davantage la conception du projet. D’une durée de vie de 13,5 ans et d’un débit de 2,0 millions de tonnes par année, la mine aux investissements initiaux de 249 M $ ­US aurait une production annuelle moyenne de près de 100 000 onces d’or. De plus, l’étude de préfaisabilité montre des ressources indiquées de 1,9 million d’onces d’une teneur de 1,60 g ­Au/t et des réserves prouvées et probables de 1,4 million d’onces d’une teneur de 1,64 g ­Au/t. Dans ce contexte, une exploitation minière à ciel ouvert conventionnelle, utilisant des pelles mécaniques et des camions, est privilégiée. Le traitement du minerai serait basé sur un circuit comprenant : un concassage primaire, du broyage, une concentration gravimétrique et une lixiviation au cyanure, suivis d’une récupération de l’or par utilisation de charbon en pulpe avec désorption et électrolyse. Rappelons que ce projet est situé dans le ­sud-est du pays, près de la frontière du ­Mali et de la ­Guinée. – ­LES AFFAIRES PRO


Plus à lire sur Les ­Affaires ­Pro


- Kahlkos change de nom et devient ­Pershimex
- Métaux ­BlackRock : l’approvisionnement en eau pourrait se faire à partir de la rivière ­Chicoutimi
- Rio ­Tinto confirme un investissement de 250 M$ à l’usine ­Vaudreuil
- Glencore investit à la ­Fonderie ­Horne de ­Rouyn-Noranda
- Côte d’Ivoire : la canadienne ­Endeavour signe un accord avec les populations locales

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Énergie solaire : HPQ Silicon récolte 5,3 M$

22/08/2018 | François Normand

La société montréalaise d'exploration minière veut devenir un producteur vertical intégré de silicium.

Nemaska Lithium veut devenir un des plus gros producteurs au monde

BLOGUE. Avec le financement de 1,1 milliard de dollars qu’elle vient de clôturer, Nemaska Lithium a les moyens de ...

À la une

À surveiller: Cineplex, Foot Locker et Nemaska

Que faire avec les titres de Cineplex, Foot Locker et Nemaska Lithium?

10 choses à savoir lundi

On aura deux Internet en 2028, baisse de taxes à l'mportation en Chine, Craftsman de retour... chez Amazon!

Le truc génial d'Eric Schmidt pour booster votre carrière!

BLOGUE. L'ex-PDG de Google dévoile ici l'un des secrets de son exceptionnelle réussite professionnelle.