Le coeur financier des États-Unis heurté de plein fouet

Publié le 11/09/2001 à 09:51

Le coeur financier des États-Unis heurté de plein fouet

Publié le 11/09/2001 à 09:51

Par Les Affaires

Ce texte est paru dans le journal Les Affaires, samedi 15 septembre 2001, en page 7


Par Céline Normandin


De nombreuses sociétés américaines parmi les plus en vue de la scène financière du pays résidaient au World Trade Center


Le complexe immobilier, centre névralgique de l'économie aux États-Unis, réunissait les bureaux de nombreuses firmes de courtages, de banques, de sociétés d'assurances et autres sociétés financières parmi les plus reconnues du pays. Plus de 430 entreprises provenant de 28 pays occupaient des locaux dans les 12 000 bureaux de l'édifice.


Le Seven World Trade Center , un édifice de 47 étages rattaché au complexe, s'est aussi effondré sous l'impact de la chute des deux tours. Morgan Stanley Dean Whitter constituait le principal locataire de l'édifice, avec 12,5 % de la superficie de la tour sud. Charles Schwab , Credit Suisse First Boston , Salomon Brothers , AIG Aviation Brokerage et Cantor Fitzgerald, sont autant de firmes de courtage possédant des bureaux dans les deux tours jumelles. Cantor , une firme de services financiers, détenaient son siège social au sommet d'une des deux tours.


Le deuxième locataire en importance était la Port Authority of New York and New Jersey , l'ancien propriétaire du World Trade jusqu'en juillet dernier, avec 9 % de l'espace.


La New York Mercantile Exchange , la bourse qui supervise les transactions des contrats à terme sur les matières premières (or, pétrole) à ses locaux dans les immeubles du complexe financier, situés de l'autre côté de la rue, en face des deux tours. Un hôtel Marriot est aussi rattaché au complexe, qui comprend également un centre de santé et des galeries marchandes.


Plusieurs banques, dont la Bank of America et Deutsche Bank , occupaient des bureaux et des salles de négociations de titres dans le World Trade Center . C'était aussi le cas d'une vingtaine de sociétés japonaises, pour la plupart des banques, ayant leur siège américain ou des bureaux à cet endroit. La télévision publique japonaise NHK mentionnait les noms de Dai-Chi Kangyo Bank , la Banque de Yokohama et la Fuji Bank & Trust


Les deux tours abritaient en plus de nombreuses sociétés rattachées de près ou de loin au secteur financier comme Allstate Insurance et Thomson Financial , une filiale de Thomson Corp


Plusieurs sociétés avaient quitté récemment le World Trade Center devant la hausse des loyers pour se loger tout près ou encore en plein centre de Manhattan. C'était le cas d' American Express , de Merrill Lynch et de Lehman Brothers, qui occupaient entre autres des locaux dans le World Financial Center


La plupart des firmes de courtage et sociétés américaines possédant des bureaux au Québec ne répondaient pas aux appels ou informaient par messages téléphoniques que les bureaux étaient fermées à la suite des événements.


Une porte-parole d'American Express Canada a cependant pu informer que tous les employés avaient eu le temps d'évacuer les bureaux ce matin et étaient sains et sauf. Les employés canadiens présentement à New York n'ont pas été affectés par la tragédie, se trouvant à un autre endroit de l'île ou sur les routes au moment du drame.


Les employés de Merrill Lynch à New York auraient également eu le temps d'évacuer tout comme ceux de Credit Suisse Boston travaillant au 5 World Trade Center . Des employés des bureaux québécois de Merrill Lynch Québec en formation à New York étaient hors de danger, les principaux locaux de la firme ayant été déménagé à Princeton, au New Jersey.


Il était toutefois impossible de connaître le sort des 3 500 personnes travaillant pour Morgan Stanley. Phil Purcell , le président et chef de la direction, disait disposer d'informations limitées au-delà de ce qui avait déjà été transmis par les médias, selon une déclaration postée sur le site Internet de la société.


Le Word Trade Center, qui occupe une superficie de 10 M de pi² sur le sol de Manhattan, a reçu ses premiers locataires en 1970. Le nombre de personnes travaillant dans le complexe varient, selon les sources, mais se situerait entre 40 000 et 50 000. Les deux tours mesuraient respectivement 1 368 et 1 362 pieds de haut.


Consultez notre dossier
«Les Affaires fête ses 90 ans»



image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

«L'avantage francophone hors Québec», dans Les Affaires en 2007

#90ansenaffaires | Quand Les Affaires célébrait «la force des affaires en français».

CNN attaque en justice la Maison-Blanche

Mis à jour le 13/11/2018 | AFP

Le média dénonce le retrait de l'accréditation d'un de ses journalistes après un échange houleux avec Donald Trump.

À la une

Investir: «C’est le temps de garder plus de liquidités»

Conserver des liquidités n’est plus une garantie d’appauvrissement à Wall Street, croit David Kostin, de Goldman Sachs.

Pourquoi est-ce si difficile de donner?

BLOGUE INVITÉ. Quelques heures de bénévolat peuvent tout changer pour une personne, pour une cause.

CELI: le plafond passe à 6000$ en 2019

11:48 | Guillaume Poulin-Goyer

L’ARC vient de rendre publics les paramètres d’indexation du régime fiscal qui confirment la hausse du plafond du CELI.