90 ans d'histoire économique

Publié le 06/07/2018 à 11:44, mis à jour le 09/07/2018 à 16:38

90 ans d'histoire économique

Publié le 06/07/2018 à 11:44, mis à jour le 09/07/2018 à 16:38

Par Julie Cailliau

Le privilège de l’âge, c’est celui de pouvoir lire l’actualité à la lumière du passé dont on a été témoin.


En fêtant cette année son 90e anniversaire, le journal Les Affaires peut se targuer d’avoir vu neiger. Depuis 1928, nos pages témoignent des défis et des succès des entreprises d’ici et de leurs dirigeants, de la transformation de l’économie, des industries, du paysage local et de la scène internationale.


Au fil des prochains mois, nous vous ferons revivre l’évolution de l’économie du Québec, ses moments forts et ses anecdotes révélatrices, à travers des publications de nos archives.


Vous y verrez combien le monde a changé, et combien votre journal a su demeurer à l’avant-garde en se transformant lui-même. À 90 ans et sans une ride, Les Affaires jouit aussi du privilège de la jeunesse, celui de comprendre le présent pour construire l’avenir.


Consultez notre dossier
«Les Affaires fête ses 90 ans»



image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Février 2003: une entrevue avec Gérard Filion, «l'homme du siècle»

#90ansenaffaires | Le 17 février 2003, notre journaliste François Normand publiait une rare entrevue avec lui.

Galerie «Les Affaires»: portrait des personnalités du Québec

#90ansenaffaires | En 2007, un illustrateur réalisait chaque semaine le portrait d'une personnalité d'ici.

À la une

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Février 2003: une entrevue avec Gérard Filion, «l'homme du siècle»

#90ansenaffaires | Le 17 février 2003, notre journaliste François Normand publiait une rare entrevue avec lui.

Saputo: les actionnaires se prononceront sur la rémunération de la haute direction

Ce changement d’orientation concerne le vote consultatif, une mesure non contraignante.