Notre passion pour les gens qui font les affaires

Publié le 23/02/2013 à 00:00, mis à jour le 21/02/2013 à 14:47

Notre passion pour les gens qui font les affaires

Publié le 23/02/2013 à 00:00, mis à jour le 21/02/2013 à 14:47

Stéphane Lavallée, vice-président, Solutions d'affaires, et éditeur, Groupe Les Affaires

Vous avez entre les mains un numéro très spécial. Et très symbolique aussi.


Notre équipe a invité 25 personnalités du monde des affaires à proposer les sujets de ce numéro. Les journalistes ont ensuite réalisé leurs reportages, que nos invités ont commentés. La démarche, autant que le résultat, est originale.


Pourquoi faire ainsi ? Parce que Les Affaires a toujours mis en valeur le dynamisme des gens d'affaires. Chaque jour, nos journalistes se tournent vers eux pour faire leur travail. À l'occasion du 85e anniversaire du journal, ils le font de façon particulière.


Humblement, on s'attendait à une belle participation des dirigeants avec qui nous avons communiqué. Nous avons eu droit à une réponse enthousiaste. Nous en sommes flattés, mais surtout, ça nous rappelle à quel point les leaders se retrouvent dans Les Affaires.


C'est ce qu'on a le goût de célébrer. On a le goût de fêter ce succès, qui est d'abord celui des entreprises et des organisations d'ici, de leurs dirigeants et de leurs employés.


Vous constaterez au fil des prochains mois que toutes nos initiatives liées au 85e anniversaire sont tournées vers les gens qui font les affaires, en commençant par notre série «Le plaisir d'entreprendre», à compter du deuxième numéro de mars. Elle mettra en avant 10 entrepreneurs qui nous parlent de la place importante que le plaisir prend dans leur vie, de leur manière de le cultiver et de le transmettre.


Plus loin dans ce numéro spécial, notre éditrice adjointe et rédactrice en chef, Géraldine Martin, pilote une autre activité originale. Elle a reçu huit étudiants, provenant de huit universités québécoises, pour parler d'entrepreneuriat. Vous verrez, ils tiennent des propos rafraîchissants... et encourageants !


De mon côté, je veux en profiter pour faire état des éléments majeurs de notre projet de transformation et de ses retombées.


Depuis son acquisition par Transcontinental en 1979, le journal est devenu un grand succès d'édition. C'est la publication d'affaires qui a la plus forte pénétration dans son marché cible en Amérique du Nord.


Ces dernières années, nous avons encore raffermi sa position de leader. Les Affaires est aujourd'hui la publication d'affaires qui obtient les meilleurs résultats lorsqu'il s'agit de mesurer le temps de lecture par numéro, la pertinence des contenus ou l'engagement du lectorat1.


Pour y arriver, nous avons précisé notre approche éditoriale. La publication hebdomadaire regroupe les contenus pratiques, l'analyse et la prospective, tandis que les nouvelles d'actualité sont diffusées rapidement sur le site LesAffaires.com. Chaque élément est le complément de l'autre.


Nous sommes également soucieux de donner un sens à toute cette information. C'est pourquoi nos blogueurs ajoutent la perspective nécessaire aux actualités et que nos 20 experts invités offrent leurs conseils d'affaires.


Sur toutes nos plateformes, nous favorisons le développement des affaires et le développement professionnel. Nous accordons aussi une place importante à la gestion de patrimoine, grâce à notre cahier Investir et au magazine de finances personnelles A+.


Au coeur de notre offre en évolution se trouvent nos événements d'affaires. Ils forment un pilier de notre transformation.


Nous les organisons depuis cinq ans, à la suite d'un constat qui peut sembler d'une autre époque. Et pourtant, jamais n'avons-nous ressenti aussi fortement le besoin de nous rencontrer, même si la technologie permet de tout faire à distance.


Les Grandes Conférences Les Affaires sont vite devenues des rendez-vous courus. Quelle que soit la forme de la présentation, petits-déjeuners conférences, grandes conférences d'un jour ou deux, webinaires, événements spéciaux de toute nature, chacune confirme la rigueur de notre démarche en recherche de contenus de pointe, utiles et inspirants. L'organisation logistique est aussi impeccable, ce qui procure une expérience de réseautage d'une richesse unique. Encore une fois, ce sont les gens qui font les affaires.


Constatez la diversité des thèmes. Ces deux dernières semaines, nous avons organisé sept événements, dont trois tribunes d'exception : la première ministre Pauline Marois a présenté avec ferveur la vision économique de son gouvernement, l'entrepreneure Daniele Henkel a parlé de son parcours avec la passion d'une entrepreneure humaniste et entêtée et le président de Cominar, Michel Dallaire, est venu présenter la stratégie de développement d'un des plus grands fonds immobiliers du Canada.


Nous avons organisé des conférences sur des thèmes aussi variés que la gouvernance d'entreprise, l'impartition des TI et les médias sociaux. Le mois prochain, il sera question de gestion des avantages sociaux, de développement durable, d'approvisionnement, de centres de contact avec la clientèle et d'appareils mobiles en entreprise.


Les événements sortent aussi des murs, avec l'organisation de nos premières missions commerciales.


En octobre dernier, j'ai eu le plaisir d'accompagner un groupe de 31 entrepreneurs dans le Nord québécois. De Sept-Îles à Fermont, jusqu'à Kuujjuaq et au mégachantier minier de Canadian Royalties dans l'extrême nord, nous avons fait des rencontres et des visites emballantes. Nous avons pu mesurer l'immense potentiel du développement nordique. Certains participants sont même revenus avec des contrats en poche !


Une deuxième mission a lieu dans le Nord en mars, et d'autres tournées sont en préparation, ailleurs au Québec et au Canada.


En tout, d'ici l'été, Les Affaires présente 15 nouvelles activités. Je vous invite à consulter notre calendrier sur LesAffaires.com, dans la section Événements, pour les découvrir.


Avant de terminer, un mot rapide sur notre programme Productivité 202020, un projet qui illustre à la fois notre transformation et notre volonté de nous démarquer.


Ces dernières années, nous avons mené des offensives majeures autour du développement du leadership et du transfert d'entreprises, qui restent d'ailleurs des sujets de préoccupation importants. Nous nous attaquons cette fois à la productivité des entreprises. C'est un enjeu majeur pour assurer notre compétitivité.


Productivité 202020 se distingue par sa forme ; il bénéficie d'une section dans Les Affaires et d'un volet Web important (Productivite202020.com). Il se caractérise aussi par l'intégration de contenus de sources externes que nous jugeons pertinents. Ils proviennent de partenaires comme IBM et le Mouvement québécois de la qualité, et ils sont présentés comme tels.


Nous ne prétendons pas avoir l'exclusivité des contenus d'intérêt. C'est pourquoi, lorsque nous jugeons que notre auditoire en retirera un avantage supplémentaire, nous mettons l'accent sur notre rôle de diffuseur de contenus, et non de producteur. Notre magazine Premium en est la démonstration ; il regroupe des articles de fond provenant des plus grandes revues de management de la planète.


On voit que Les Affaires a beaucoup évolué et continue de se transformer. C'est possible parce que vous reconnaissez notre valeur, de plusieurs façons.


Merci d'être toujours plus nombreux à lire nos publications, à consulter nos sites Web et à participer à nos événements.


Merci de contribuer à notre offre de contenus, en partageant vos projets et votre expertise.


Merci d'utiliser nos plateformes pour promouvoir vos produits et services auprès de la communauté d'affaires québécoise.


68 min


À 68 minutes en moyenne par exemplaire, Les Affaires obtient le meilleur temps de lecture au Canada parmi les publications d'affaires. Canadian Business arrive au 2e rang avec 40 minutes.


58 %


d'entre vous sont des professionnels et des dirigeants d'entreprise. Au Canada, le magazine Profit se classe deuxième, avec une part de 52 % chez les gens d'affaires.


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

10 choses à savoir mercredi

Il y a 35 minutes | Alain McKenna

Ceci n'est pas un Vinier! La bague en diamant à 250 000 $US d'Apple. Et voici le premier véritable robot cowboy.

Pour s’enrichir, il y a aussi le facteur chance

On dit des gros rendements boursiers qu’ils sont l’apanage des audacieux. Il y a aussi un peu de chance…

Trois accessoires pour combattre la coûteuse obsolescence programmée

07:00

BLOGUE. Prenez des notes, Noël s’en vient...