Laisser sa trace pour aussi peu que 10 000 $

Publié le 01/12/2012 à 00:00, mis à jour le 29/11/2012 à 11:30

Laisser sa trace pour aussi peu que 10 000 $

Publié le 01/12/2012 à 00:00, mis à jour le 29/11/2012 à 11:30

Par Dominique Froment

Vous aimeriez créer votre fondation privée comme J.-A. Bombardier, Jean Coutu ou André Chagnon, mais vous n'avez pas les millions de dollars requis ? Il y a peut-être une solution : créer un fonds personnalisé. À partir de 10 000 $, laisser sa trace devient abordable !


Les fonds personnalisés, c'est un peu la spécialité de la Fondation du Grand Montréal. «Cette formule existe depuis une dizaine d'années, mais elle est encore malheureusement peu connue des francophones», affirme Marina W. Boulos-Winton, pdg de la Fondation, qui gère 80 de ces fonds.


Plusieurs options


Plusieurs options s'offrent à vous si vous songez à créer un fonds à votre nom. D'abord, un fonds de bourses d'études pour aider des étudiants, dont vous pourrez déterminer les critères d'admissibilité. Il y a le fonds désigné : les revenus de votre fonds seront toujours versés au(x) même(s) organisme(s) que vous aurez choisi(s). Vous pouvez aussi créer un fonds hommage au nom d'une personne qui vous est chère : ami, père, mère, conjoint, enfant, etc.


Avec un fonds orienté, la Fondation du Grand Mont-réal vous téléphonera chaque année pour vous demander à qui vous voulez verser les revenus de placement. Vous pouvez choisir la personne qui, à votre décès, prendra cette décision annuelle. À moins que ce ne soit un conseil de famille.


Un fonds sectoriel vous permettra de désigner la cause que vous voulez soutenir, par exemple la lutte à la violence familiale, mais ce sera la Fondation qui déterminera les bénéficiaires.


Enfin, avec le fonds en transit, vous pouvez faire un don important à un organisme tout en conservant l'anonymat. La Fondation remettra la totalité de votre don en une seule fois à l'organisme de votre choix.


À l'exception de ce dernier fonds, toutes les fondations sont perpétuelles, c'est-à-dire que seuls les revenus de placement sont distribués. On ne touche jamais au capital.


Un fonds à votre nom


Pour 10 000 $, votre fonds pourrait être inscrit avec votre nom dans le rapport annuel de la Fondation du Grand Montréal, aux côtés des deux plus importantes fondations privées au Québec, Lucie et André Chagnon et la famille J.W. McConnell, qui ont chacune créé un fonds personnalisé de 1 million de dollars, en 2003, pour encourager la Fondation du Grand Montréal.


Jacques Bougie, ancien président et chef de la direction d'Alcan, a aussi créé un fonds à son nom et à celui de sa femme, Anne-Marie, à la Fondation du Grand Montréal.


Vous pouvez verser dans votre fonds des actions de sociétés, des bijoux, des immeubles, des bouteilles de vin et des oeuvres d'art, pourvu que le produit de leur vente rapporte au moins 10 000 $.


Votre nom figurera aussi sur le site Internet de la Fondation. Vous recevrez les états financiers de votre fonds, le rapport annuel, une invitation à l'assemblée annuelle et au cocktail de Noël ainsi qu'un exemplaire de «Signes vitaux du Grand Montréal» (bilan de santé annuel de la région de Montréal). Vous pourrez également visiter des organisations charitables. Tout cela, gratuitement.


«Nous offrons aussi des conseils, précise Marina Boulos-Winton. Par exemple, si vous voulez soutenir la lutte contre le cancer, nous pouvons vous recommander les organismes les plus efficaces dans ce domaine.»


Plusieurs fondations publiques, hôpitaux et universités, par exemple, offrent la possibilité de créer un fonds personnalisé, mais le minimum requis peut changer. La Fondation du CHU Sainte-Justine demande par exemple un minimum de 25 000 $.


Plusieurs avantages


Si vous créez un fonds personnalisé à l'intérieur de la fondation d'une université ou d'un hôpital, par exemple, les revenus de votre fonds iront seulement à cet établissement. Cet établissement vous offrira sans doute des choix, comme la recherche, l'enseignement, les soins, etc. Alors qu'à l'intérieur de la Fondation du Grand Montréal, il n'y a pas de limite dans les causes ou les organismes que vous voulez soutenir.


Selon Marina Boulos- Winton, les fonds personnalisés offrent plusieurs avantages par rapport aux fondations privées : aucuns frais de gestion, pas besoin de s'incorporer, de produire une déclaration fiscale, pas de frais d'avocat et aucune nécessité de lettre patente.


Si vous voulez que d'autres personnes contribuent à votre fonds, la Fondation remettra des reçus d'impôt à tous les donateurs. Comme ceux qui se font commanditer pour escalader l'Himalaya.


Un fonds personnalisé vous garantit une gestion faite par des firmes reconnues comme Placements Montrusco Bolton, Letko Brosseau, Gestion de placements GE Canada, HR Stratégies, etc. De 2001 à 2011, le rendement annuel moyen avant les frais perçus par la Fondation du Grand Montréal a été de 4,3 %.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Ă€ surveiller: Jean Coutu, Canadien Pacifique et eBay

Il y a 6 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Groupe Jean Coutu, Canadien Pacifique et eBay?

Un fiasco dont on parle peu

BLOGUE. il y a un autre fiasco dont on parle peu, et c’est la déconfiture du secteur des terres rares.

Investissement Québec acquiert une participation dans Gaz Métro GNL

Investissement Québec acquiert une participation de 50 millions de dollars dans Gaz Métro GNL.