Essais routiers

Offert par Les Affaires


Édition du 16 Janvier 2016

Essais routiers

Offert par Les Affaires


Édition du 16 Janvier 2016

Mercedes-Benz GLS 2017, ode à la technologie


Il y a plusieurs décennies, les constructeurs automobiles rivalisaient d'imagination pour attirer les consommateurs : orgie de chromes, grand confort, boiseries et cuirs choisis avec soin. Puis est venue la période de la performance. Aujourd'hui, c'est la technologie qui fait vendre.


À lire aussi:
Le Salon international de l'auto de Montréal, une grande occasion de séduire les Québécois
Les nouveautés automobiles
«Les constructeurs dictent les façons de faire» - Silvy Niquet, présidente d'Audi Niquet


Ainsi, le nouveau Mercedes-Benz GLS fait appel à de nombreuses technologies qu'on a déjà vues, par exemple, dans la berline de prestige Classe S, dont il est dérivé. Il serait d'ailleurs long d'énumérer tous les systèmes de sécurité, active et passive, de confort et de multimédia dont il est équipé.


Côté moteur, on parle d'un V6 3,0 litres diesel (GLS 350d), d'un V6 de 3,0 L développant 362 chevaux (GLS 450) et d'un V8 de 4,7 L (GLS 550). Le Mercedes-AMG GLS 63 4MATIC viendra plus tard avec son V8 de 5,5 L déballant 577 ch.


On ne peut pas attendre d'un VUS de 2 500 kilos qu'il procure des sensations de voiture sport. Le GLS est donc surtout axé sur le grand confort, le silence de roulement et le luxe tous azimuts. Tenter de jouer les matamores à son volant serait de la pure folie.


Précisons que la direction n'est pas très communicative. Toutefois, le rouage intégral est franchement impressionnant. Et grâce à la technologie moderne (le bouton Dynamic Select permet de choisir parmi cinq modes de conduite), il fait tout le travail tout seul, que ce soit en montée, en descente, sur le roc ou sur la neige.


Sortie : Printemps 2016


Prix : de 80 000 $ à 135 000 $ (estimation)


Cadillac XT5 2017 : au revoir, SRX



Le multisegment compact Cadillac XT5 concurrencera l’Audi Q5, le Mercedes-Benz GLC et le BMW X3 dans un segment de marché de plus en plus populaire. Par rapport au SRX, qui prend sa retraite cette année, le XT5 est allégé de 126 kg, mais conserve plus ou moins le même gabarit. Par contre, son empattement sera allongé de 50 mm, de façon à procurer plus d’espace à l’arrière pour les jambes. Selon Cadillac, les surfaces intérieures seront plus larges, et le véhicule disposera de panneaux habillés de matériaux coupés et cousus. Cinq choix de couleurs intérieures seront proposés, ainsi que deux types de garnitures en aluminium et trois en boiseries véritables. Un V6 de 3,6 L fraîchement développé équipera le Cadillac XT5 2017, produisant 310 ch et un couple de 270 lb-pi. Ce moteur profitera aussi d’une désactivation de cylindres, d’un système automatique arrêt-redémarrage et d’une boîte automatique à huit rapports. La liste d’options comprendra un rouage intégral utilisant un embrayage double, qui permet de répartir jusqu’à 100 % de la puissance aux roues avant ou arrière ; le système peut même distribuer la puissance d’une roue arrière à l’autre. Le roulement pourra être rehaussé par le système optionnel d’amortissement en continu. Des roues de 18 et de 20 po seront offertes. Le XT5 Platinum sera doté de coussinets à la section arrière afin d’adoucir davantage le roulement.


Sortie : Été 2016


Prix : 45 000 $ et plus


VW Golf Sportwagon Alltrack: allure robuste



Après l’arrivée de la Golf Sportwagon redessinée en 2015, voici maintenant la version Alltrack. Selon Volkswagen, les clients et les concessionnaires demandaient une Golf familiale offrant un rouage intégral et une capacité hors route. On a donc conféré à la voiture le système 4MOTION du constructeur, une garde au sol relevée d’environ 25 mm, des moulures d’arche de roue, des jupes de bas de caisse et des parechocs redessinés. Sous le capot, on aura toujours droit à un quatre-cylindres turbocompressé de 1,8 L qui développe 170 ch et un couple de 185 lb-pi. Une boîte automatique à six rapports devrait être la seule offerte, mais une manuelle à cinq rapports pourrait bien être proposée également. Au moment d’écrire ces lignes, le moteur turbodiesel de 2,0 L n’était toujours pas réintroduit sur le marché canadien. De plus, la Volkswagen Golf Sportwagon Alltrack 2017 devrait proposer, de série ou en option, les mêmes caractéristiques que celles des autres versions de la familiale : toit ouvrant panoramique, phares au bixénon, sellerie de cuir et sièges sport, climatisation automatique bizone, clé intelligente, chaîne audio Fender et système infodivertissement MIB II avec écran tactile de 6,5 po, fente pour carte mémoire SD et port USB. L’équipement de sécurité comprend aussi une surveillance des angles morts, un régulateur de vitesse adaptatif et une prévention de sortie de voie.


Sortie : Été 2016


Prix : 30 000 $ et plus


Mercedes-Benz C 300d 4MATIC: la famille s’agrandit



La familiale de Classe C revient sur le marché canadien en 2016 après une absence de 10 ans. La C 300d 4MATIC Estate n’offrira qu’une seule motorisation, du moins au moment de son arrivée au pays. Elle sera équipée d’un quatre-cylindres turbodiesel de 2,1 L qui développe 200 ch et un couple de 369 lb-pi, une boîte automatique à neuf rapports et un rouage intégral 4MATIC. De plus, la voiture comprendra un système de modes de conduite avec les réglages Comfort, ECO, Sport, Sport+ et Individual. Ce dernier permettra au conducteur de personnaliser la dynamique de conduite de la voiture selon ses goûts. L’avantage d’une familiale, c’est évidemment l’espace supplémentaire de chargement. Avec le dossier arrière en place, la C 300d Estate propose un volume de 490 L, mais une fois le dossier divisible 40/20/40 rabattu, le volume passe à 1 510 L. Le hayon peut être équipé d’une ouverture à commande électrique, et l’on peut même s’offrir un système à mains libres, le hayon s’ouvrant automatiquement avec un simple balayage du pied sous le parechoc arrière. Très pratique lorsqu’on arrive à la voiture les mains pleines. Enfin, la Mercedes-Benz C 300d 4MATIC 2016 offrirait une suspension pneumatique et une foule d’assistances électroniques à la conduite, dont un avertissement précollision frontal avec freinage d’urgence automatique et une prévention de sortie de voie.


Sortie : Printemps 2016


Prix (estimation) : 50 000 $ et plus


À lire aussi:
Le Salon international de l'auto de Montréal, une grande occasion de séduire les Québécois
Les nouveautés automobiles
«Les constructeurs dictent les façons de faire» - Silvy Niquet, présidente d'Audi Niquet

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Le rival chinois de Tesla perd des plumes lors de son démarrage

Mis à jour le 12/09/2018 | AFP

Après le lancement d’un premier 4x4 urbain électrique, NIO avait annoncé vouloir le commercialiser dès 2020 aux É-U.

Apple entrera-t-elle dans l'automobile ?

Édition du 15 Septembre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le prochain axe de croissance d'Apple sera-t-il l'automobile ? La question nous est venue à l'esprit, il ...

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.