10 M$ pour un nouvel hôtel à Trois-Rivières

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Juin 2016

10 M$ pour un nouvel hôtel à Trois-Rivières

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Juin 2016

Par Les Affaires

Le futur hôtel de 111 chambres ouvrira ses portes d’ici le printemps 2018.

MAURICIE


10 M$ pour un nouvel hôtel à Trois-Rivières


Trois-Rivières vit actuellement un véritable boom hôtelier. Moins d'un mois après l'annonce de 80 nouvelles chambres par les propriétaires de l'Hôtel Delta, voilà qu'un nouvel hôtel sera construit sur le complexe commercial et résidentiel District 55. Le projet est évalué à 10 millions de dollars. Pour le promoteur, le Groupe Robin, il s'agira du troisième établissement franchisé de la bannière d'Holiday Inn Express et Suites, après ceux de Saint-Hyacinthe et de Vaudreuil-Dorion. Stratégiquement placé au point de rencontre entre les autoroutes 55 et 40, ce futur hôtel ouvrira ses portes au plus tard au printemps 2018. Bâti sur quatre étages, il comptera 111 chambres. Le projet créera près d'une centaine d'emplois, sur le site même et tout au long de la construction, et environ une quarantaine par la suite, une fois l'hôtel en activité. Les promoteurs de l'établissement visent l'obtention d'une certification environnementale LEED. – L’HEBDO JOURNAL, TROIS-RIVIÈRES


LANAUDIÈRE


Des investissements de 45 M$ pour Patrick Morin


L'entreprise lanaudoise Patrick Morin est lancée dans un important programme d'investissements afin d'accroître sa présence dans le marché de la rénovation au Québec. Après avoir investi 20 millions de dollars en 2015, notamment dans l'ouverture de deux succursales, à Lachute et à Valleyfield, le Groupe Patrick Morin a annoncé récemment un investissement de 25 M$ pour agrandir son centre de distribution de Saint-Paul de 50 000 pi2 et y construire un nouveau centre de distribution de 300 000 pi2. Les travaux débuteront cet été et seront terminés avant la fin de l'année. Ces investissements devraient permettre de créer une centaine d'emplois au sein du Groupe, faisant passer le nombre d'employés à 1 400. «C'est un investissement pour le futur, aussi pour augmenter le nombre de magasins. On veut augmenter l'espace pour être en mesure de distribuer nos produits. La croissance de l'entreprise fait en sorte que nous avons besoin de fournir plus de produits à nos succursales», indique Daniel Lampron, directeur général des Centres de Rénovation Patrick Morin. – L’ACTION, JOLIETTE


NORD-DU-QUÉBEC


Un autre gisement d'or de classe mondiale existerait près d'Éléonore


Ressources Sirios estime que jusqu'à 16 millions d'onces d'or pourraient être extraites de son projet Cheechoo, situé à 15 kilomètres de la mine Éléonore de Goldcorp, dans la région de la Baie-James, à plus de 300 km au nord de Matagami. À partir des données obtenues à ce jour, Sirios estime que Cheechoo présente le potentiel de devenir un gisement de classe mondiale. Plusieurs scénarios s'offriront à la société lorsque les ressources auront été mieux définies, et ce, aussi bien à partir d'une fosse à ciel ouvert qu'en mode souterrain, selon le président-fondateur de Sirios, Dominique Doucet. Un programme de 15 000 mètres de forage amorcé en 2015 et qui sera achevé sous peu doit mieux définir la structure et la géométrie des zones aurifères. Une autre campagne de 10 000 mètres devrait aussi être entreprise avant la fin de 2016. «On s'attend à avoir des surprises, dit M. Doucet. Si tout va bien, nous prévoyons être en mesure de passer à la mise en valeur du projet d'ici un an à un an et demi.» – LA SENTINELLE ET LE JAMÉSIEN, CHIBOUGAMAU


CAPITALE-NATIONALE


Les jeunes entrepreneurs de Québec sont optimistes


Près de 90 % des jeunes entrepreneurs de la région de Québec croient que celle-ci se développera davantage et deviendra plus prospère au cours des prochaines années, selon un sondage réalisé auprès d'eux par la firme Léger, à la demande de la Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ). «On est dans une nouvelle ère, c'est plaisant de voir ça. Il n'est plus question de s'exiler pour avoir une carrière intéressante», souligne Steve Ross, président de la JCCQ. Par ailleurs, les répondants jugent que la construction d'un troisième lien entre Québec et Lévis ainsi que l'établissement d'un train à grande fréquence reliant Québec, Montréal et Toronto devraient être les prochains grands projets rassembleurs à mettre de l'avant. L'attraction et la rétention de la main-d'oeuvre, le bilinguisme et les enjeux liés au transport sont les principaux freins à la croissance économique de la région auxquels il faudrait remédier, selon les 413 répondants au sondage. – QUÉBEC HEBDO, QUÉBEC


 


 


 

À suivre dans cette section


image

Efficacité énergétique

Vendredi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Les grands gagnants du concours Arista 2018

29/05/2018 | Les Affaires

La liste complète des lauréats du 41e concours provincial Arista, organisé par la Jeune chambre de commerce de Montréal.

Les grands gagnants du concours ARISTA 2017

29/05/2017 | Matthieu Charest

La liste complète des lauréats du 40e concours provincial ARISTA.

OPINION Mylène Savoie, Présidente, McCann Montréal
Édition du 14 Janvier 2017 | Les Affaires
Nicolas Duvernois prend la tête de la JCCM
08/12/2016 | Matthieu Charest
La contribution inestimable des entrepreneurs sociaux
Édition du 10 Décembre 2016 | René Vézina

À la une

Dieu du Ciel: faire mousser la croissance

20/09/2018 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. Il y a 20 ans ce mois-ci, la microbrasserie Dieu du Ciel lançait son premier pub à Montréal.

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

20/09/2018 | lesaffaires.com

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Le titre de Médiagrif pourrait valoir 12 à 17 $ dans une vente

Mis à jour le 20/09/2018 | Dominique Beauchamp

Le PDG tire sa révérence, ce qui déclenchera sans doute la mise en vente de l'exploitant de cybermarchés.