Des arbres et du sol: la restauration des sites miniers

Publié le 25/04/2016 à 14:47

Des arbres et du sol: la restauration des sites miniers

Publié le 25/04/2016 à 14:47









Avec son enveloppe de 620 millions d'ici 2022, Québec veut accélérer la réhabilitation des sites miniers abandonnés. Les exemples du parc à résidus Manitou, l'un des plus contaminés de la province, et de la mine Canadian Malartic, où les chercheurs de l'UQAT cherchent un moyen de reboiser le site au fur et à mesure des opérations.


Découvrez d'autres textes en consultant le dossier Le paradoxe du fer

À suivre dans cette section


image

Efficacité énergétique

Vendredi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Minerai de fer Québec expédie une millionième tonne de minerai de fer

24/05/2018 | Les Affaires PRO

La société Minerai de fer Québec, une filiale de Champion Iron Limited annonce que le chargement ...

Un investissement de 90 millions de dollars chez ArcelorMittal à Contrecoeur

14/05/2018 |

Selon ce que rapporte SorelTracy Magazine, cet investissement devrait être annoncé prochainement ...

À la une

Dieu du Ciel: faire mousser la croissance

20/09/2018 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. Il y a 20 ans ce mois-ci, la microbrasserie Dieu du Ciel lançait son premier pub à Montréal.

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

20/09/2018 | lesaffaires.com

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Le titre de Médiagrif pourrait valoir 12 à 17 $ dans une vente

Mis à jour le 20/09/2018 | Dominique Beauchamp

Le PDG tire sa révérence, ce qui déclenchera sans doute la mise en vente de l'exploitant de cybermarchés.