ALÉNA: ce rapport qui réjouit le gouvernement Trudeau

Publié le 18/10/2017 à 08:31

ALÉNA: ce rapport qui réjouit le gouvernement Trudeau

Publié le 18/10/2017 à 08:31

Par La Presse Canadienne

Donald Trump doit peut-être dire aurevoir à ses revendications au sujet de l'ALÉNA. Photo: Getty Images

Le gouvernement Trudeau se réjouit de la publication, par le Congrès des États-Unis, d'un rapport qui jette un doute sur une des principales préoccupations du président Donald Trump dans le cadre de la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), a appris La Presse canadienne.


Le document rédigé par le Congressional Research Service prévient qu'il n'existe pas de moyen facile pour M. Trump de réduire le déficit commercial de son pays face au Mexique, ce qui compte parmi ses priorités lors de la refonte d'une entente qu'il a fréquemment menacé de tout simplement déchirer.


Un responsable canadien a confié, sous le couvert de l'anonymat, que le rapport renforce tous les efforts déployés par le Canada pour convaincre le Congrès américain des bienfaits de l'ALÉNA et des échanges commerciaux libres entre les deux pays.


Ce document, ajoute le responsable, rappellera que plusieurs dirigeants américains croient à une modernisation et à une amélioration de la relation commerciale entre le Canada et les États-Unis, et que le Congrès aura un mot important à dire quant à l'avenir de l'entente.


Le Canada maintient ne pas avoir de déficit commercial avec les États-Unis, et la ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland le répète souvent pour illustrer son argument selon lequel cela n'est pas une mesure adéquate du succès ou de l'échec de l'ALÉNA.


Le document américain suggère plutôt d'utiliser l'ALÉNA pour renforcer l'économie mexicaine, ce qui stimulerait ensuite les importations de biens américains. La balance commerciale, ajoute-t-il, est une « mesure incomplète » de la relation commerciale entre deux pays.


«On ne comprend pas comment l'administration (américaine) s'attend à réduire le déficit commercial par le biais de la renégociation», peut-on lire dans le rapport.


 


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Tarifs douaniers ou pas, Trudeau pourrait signer l'AEUMC

Il rappelle que le Canada souhaite toujours que ces droits de douane soient levés avant l'entrée en vigueur du traité.

Trump «pas toujours évident» pour le Premier ministre canadien

22/10/2018 | AFP

«Mon job, c'est de m'assurer de bien défendre l'intérêt des Canadiens», a dit M. Trudeau à Tout le monde en parle.

À la une

La vague des micro-distilleries frappe la Belle Province

Édition du 12 Janvier 2019 | Daniel Germain

Aujourd'hui, on trouve une dizaine de vodkas québécoises et trois fois plus de gins made in Quebec.

CGI, l'effet du «shutdown» américain dans la mire

Washington représente 12,7% des revenus de CGI, mais la majorité des contrats sont de nature essentielle.

Le «shutdown» pèse sur l'économie américaine

11:36 | AFP

Aucune solution immédiate n’apparaît pour mettre un terme à la fermeture partielle des administrations.