Le nouveau pont pour le Saint-Laurent, en 5 défis

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

Le nouveau pont pour le Saint-Laurent, en 5 défis

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

slide-image

Illustrations du remplacement du pont Champlain

Illustrations du remplacement du pont Champlain
slide-image

Illustrations du remplacement du pont Champlain

Illustrations du remplacement du pont Champlain
slide-image

Illustrations du remplacement du pont Champlain

Illustrations du remplacement du pont Champlain
slide-image

Illustrations du remplacement du pont Champlain

Illustrations du remplacement du pont Champlain

Inauguré en 1962, l'actuel pont Champlain aura tenu près de 50 ans, reliant la Rive-Sud de Montréal à la métropole. Depuis que le fédéral a annoncé en octobre 2011 la construction d'un pont en aval du fleuve, cet ouvrage vit ses dernières années. Si le nom de son remplaçant et le choix du consortium qui réalisera les travaux n'ont pas été encore arrêtés, le futur pont promet bien des défis à ses constructeurs.


Cliquez ici pour consulter le dossier Ingénieurs: Savoir rebondir


1. Imaginer le futur


À quoi ressemblera le nouveau pont Champlain ? Si de premières esquisses ont été dévoilées par Infrastructure Canada, le visage du nouveau pont pourrait encore évoluer. Alors que l'actuel pont Champlain faisait office de précurseur, réservant dès 1978 une voie au transport en commun, le nouveau pont mise également sur le transport collectif grâce à un tablier réservé aux autobus et à la mise en place ultérieure d'un péage autoroutier.


«Nous avons choisi de réaliser deux tabliers qui accueilleront la circulation automobile et les camions sur trois voies, tandis qu'un tablier distinct, sur deux voies, sera réservé au transport en commun et pourra ensuite être converti à un système sur rails (SLR) quand Québec en prendra la décision», explique Marc Brazeau, directeur général du projet de corridor du nouveau pont pour le Saint Laurent d'Infrastructure Canada. Selon lui, un des défis est «de ne pas restreindre les options qu'aura l'AMT à l'avenir, sans connaître exactement les spécificités techniques d'un futur SLR». C'est pourquoi le projet a déjà prévu la présence d'accotements d'une largeur suffisante pour accueillir un autobus et permettre l'ajout d'un SLR.


La présence d'un péage autoroutier, dont le tarif fait encore l'objet de discussions, visera à rembourser en partie l'investissement de 3 à 5 milliards de dollars (G$) réalisé par le gouvernement fédéral. «Le péage sera comparable à ce qu'on voit actuellement dans la région de Montréal», précise M. Brazeau. Pour passer le pont de l'A25, par exemple, il en coûte de 1,88 $ à 2,50 $ par passage selon le moment de la journée. Ces frais s'élèvent à 5,20 $ pour les véhicules qui ne sont pas équipés d'un transpondeur.


Cliquez ici pour consulter le dossier Ingénieurs: Savoir rebondir



image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Laval axe son développement sur la mobilité active

BLOGUE. Moins de déplacements en auto, plus de piétons, de cyclistes et d’usagers du transport collectif. ...

Le secret d'une bonne gestion d’immeubles publics, documentez vos bâtiments

BLOGUE. Depuis l’effondrement du viaduc de la Concorde à Laval, une solide prise de conscience s’est ...

À la une

En quoi #MoiAussi concerne aussi les conseils d’administration

BLOGUE INVITÉ. Voici des actions concrètes que les CA de PME peuvent poser pour gérer les risques de harcèlement.

Anfibio chausse une nouvelle génération

13:57 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. Cinquante ans après sa création, la PME ouvrira son premier atelier-boutique.

Le prix des propriétés multirésidentielles en hausse en 2018

13/11/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les hausses des prix médians des propriétés multirésidentielles dépassent celles des unifamiliales.