Dubo Électrique a effectué le passage en douceur

Publié le 29/01/2013 à 14:52, mis à jour le 29/01/2013 à 15:37

Dubo Électrique a effectué le passage en douceur

Publié le 29/01/2013 à 14:52, mis à jour le 29/01/2013 à 15:37

Des déconnexions à répétition, dues à l’infrastructure de télécommu-nications et non au fournisseur d’infonuagique, ont suscité des grognements les premières semaines chez certains des 175 employés de Dubo Électrique, à Montréal.


« Le passage à l’infonuagique s’est heurté à quelques résistances au début, pendant la période de rodage », admet William Tremblay, vice-président exécutif du distributeur en matériel électrique.  


Pour assurer une transition en douceur, le virage s’est fait par étapes. Les dirigeants ciblaient un groupe d’employé, « virtualisaient » leurs postes de travail, puis passaient au groupe suivant.


Cette méthode a grandement allégé l’impact sur les activités de l’entreprise.


À chacun sa spécialité
Avant d’adopter l’informatique en nuage, Dubo Électrique gérait ses applications et son réseau à l’interne.


Soucieux de demeurer à la fine pointe de la technologie, les dirigeants devaient sans cesse veiller à ce que les
applications soient à jour et la sécurité, maximale.


L’idée de confier cette tâche à des spécialistes s’est imposée d’elle-même.


L’entreprise a d’abord délocalisé les applications les plus courantes, comme Outlook ou la suite Microsoft Office, ainsi que le traitement des heures de travail. Elle poursuit avec celles qui touchent le cœur de son activité, comme un logiciel de conceptualisation d’éclairage et ses bases de données.


William Tremblay est heureux de ne plus avoir à gérer de multiples licences et confie que les employés sont nombreux à se prévaloir de l’accès à distance à leur poste de travail. La planification du budget  est facilitée avec une dépense d’opération mensuelle plutôt que des investissements importants pour remplacer des serveurs ou renouveler des licences informatiques.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.