La longue quête du financement


Édition du 21 Avril 2018

rianne Phosphate faisait face à un dilemme. Pour convaincre les institutions financières du bien-fondé de son projet minier du Lac-à-Paul, dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, l'entreprise minière devait leur fournir une liste de clients. Les clients potentiels, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Arianne Phosphate reçoit un financement additionnel du gouvernement du Québec

03/04/2018 | Les Affaires PRO

Arianne Phosphate qui développe le projet de mine de phosphate du Lac à Paul, dans la région du ...

Arianne Phosphate mise sur le transport maritime

Dans sa plus récente mise à jour du projet Lac à Paul dans la région du Saguenay - ...

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: