S'adapter aux exigences du cyberconsommateur

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

S'adapter aux exigences du cyberconsommateur

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

Meubles South Shore, de Sainte-Croix, a mis au point un programme qui mise en partie sur les métadonnées pour anticiper les commandes de ses clients, indique Jean Laflamme, président. [Photo: Guillaume D. Cyr]

La vente en ligne est un modèle d'entreprise de plus en plus présent dans l'industrie québécoise du meuble. Elle pose toutefois plusieurs défis techniques, en plus d'exiger du doigté dans les relations avec les détaillants.


Cliquez ici pour consulter le dossier Industrie du meuble     


Fondées en 1940 et 1948, respectivement, South Shore et Bestar se sont résolument lancées dans le commerce en ligne, mais avec des modèles assez différents.


Bestar, une entreprise de Lac-Mégantic qui compte 135 employés, fait d'ailleurs office de pionnière à cet égard, puisqu'elle s'est lancée sur Internet dès 1997.


«Au départ, ce sont nos clients américains, comme Staples et Sam's Club, qui avaient lancé leur site Web et nous sollicitaient pour qu'on y vende certains de nos produits», explique le vice-président exécutif Martin Tardif.


«Nous avons commencé lentement. Nous ne faisions pas de produits destinés spécifiquement à la vente en ligne.»


Cliquez ici pour consulter le dossier Industrie du meuble     


À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Meubles South Shore gère sa croissance avec prudence

06/04/2015 | Marie Lyan

Entreprise familiale depuis trois générations, les Meubles South Shore vendent près de 800 ...

OPINION

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: