Main-d'oeuvre : les technologies à la rescousse


Édition du 16 Juin 2018

Est-ce que les technologies de rupture peuvent constituer une des solutions pour contrer la pénurie de main-d'oeuvre ? L'industrie aérospatiale québécoise, qui devra pourvoir 30 000 postes d'ici 10 ans, en est convaincue. En attendant, des entreprises profitent déjà ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Québec investit dans une entreprise d'infonuagique

29/06/2018 | Catherine Charron

Un peu plus de 200 000$ seront versés à la PME montréalaise Big Bang ERP.

Qui veut encore suivre de la formation en classe?

BLOGUE. Chez Bell Helicopter, à Mirabel, l’équipe de direction sait que la formation demeure la meilleure ...

À la une

Tesla Canada poursuit le gouvernement de l'Ontario

Tesla conteste la décision du gouvernement de Rob Ford d'éliminer les subventions à l'achat de véhicules électriques.

La Vie en Rose achète l'ancienne usine de Mondelez

La Vie en Rose déménagera son siège social dans l'ancienne manufacture de biscuits Oreo.

Labplas: un déménagement qui ravit les employés et la direction

PME DE LA SEMAINE. Le déménagement de Labplas aurait pu devenir un sérieux casse-tête, n'eût été d'un coup de chance.