Des pièges à éviter

Publié le 02/03/2013 à 00:00

Des pièges à éviter

Publié le 02/03/2013 à 00:00

Les besoins d'externalisation varient selon le contexte des entreprises et leur volume d'activité. Une des principales tendances consiste à favoriser la souplesse. Chadi Habib, chef des technologies et vice-président exploitation et infrastructures au Mouvement Desjardins, a particulièrement insisté sur ce point lors de sa présentation.


«Dans les contrats d'impartition, il est très important de prévoir la possibilité d'évolution», a-t-il répété. Les nouveautés, dans les TI, sont constantes. Un contrat trop étriqué pourrait empêcher des ajustements nécessaires pour que l'entreprise reste à la pointe dans ce domaine.


Dans de bonnes conditions, l'impartition est un atout pour l'entreprise, voire un passage obligé. Cependant, attention aux pièges ! «Il peut y avoir des échecs», met en garde Nathalie Gosselin, directrice générale du CRIM : insatisfaction du client, tensions qui peuvent mener à une rupture de contrat, changement de fournisseur, même une poursuite devant les tribunaux ou le recours à un médiateur pour régler un conflit. Pour les éviter, le client doit suivre le contrat d'impartition de près.


Les maîtres mots : la gouvernance et l'engagement de l'entreprise auprès de son fournisseur, considéré comme un partenaire d'affaires. «Attention de ne pas perdre le contrôle, de devenir dépendant et d'impartir des activités qui font partir du coeur de l'entreprise», met en garde Lucie Grenier, vice présidente, technologies de l'information du Groupe St-Hubert.

À suivre dans cette section


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Cette élection menace le commerce du Canada avec l'Europe

BALADO - Elle pourrait avoir autant d'impact négatif sur le commerce du Canada que l'élection de Donald Trump.

Statistique Canada incapable de calculer sa balance commerciale avec les États-Unis

11:13 | AFP

La fermeture partielle de l'État américain empêche Statistique Canada de recevoir les données sur ses exportations.

À surveiller: New Look, Savaria et Stornoway

Que faire avec les titres de New Look, Savaria et Stornoway? Voici quelques recommandations d'analystes.