En quoi consistent les Journées Québec ?

Publié le 25/05/2013 à 00:00

En quoi consistent les Journées Québec ?

Publié le 25/05/2013 à 00:00

Ces missions de recrutement international organisées sous l'égide du MICC sont de plus en plus populaires en Europe. L'an dernier, 11 000 candidats s'étaient inscrits à une seule mission comparativement à 1 000 en 2010. Deux missions ont lieu chaque année au printemps et à l'automne à Paris et dans une autre ville (Bruxelles, Barcelone, Lyon).


De la promotion est faite sur place et des offres d'emploi sont affichées. Les candidats peuvent s'inscrire et, après une présélection, des entrevues sont organisées lors de la mission proprement dite.


Le coût varie selon la mission, mais il peut atteindre de 10 000 à 12 000 $ pour deux personnes d'une même entreprise. Il comprend le déplacement aller-retour, les activités, les déplacements à proximité et parfois certains repas.


Les entreprises de moins de 150 employés peuvent bénéficier d'une aide d'Emploi-Québec. Elles peuvent aussi se faire représenter par une agence.


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À surveiller en 2019 sur le marché immobilier québécois

20/12/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE. La croissance des prix en immobilier devrait être plus forte à Montréal qu'ailleurs au Québec.

Le nombre d'immigrants accueilis au Québec pourrait chuter à 38 000 en 2019

Le gouvernement Legault maintient son intention de réduire d'au moins 20% le nombre d'immigrants accueillis au Québec.

À la une

La Bourse démarre en lion, trop tôt pour fêter?

Mis à jour le 19/01/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Robots et espoirs soulèvent les cours, mais une remontée des taux guette si une reprise se confirmait.

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

19/01/2019 | François Normand

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

19/01/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.