Mine Renard : s'harmoniser au développement durable

Offert par Les Affaires


Édition du 02 Juin 2018

Mine Renard : s'harmoniser au développement durable

Offert par Les Affaires


Édition du 02 Juin 2018

Le projet Renard, première mine diamantifère du Québec

CATÉGORIE DÉVELOPPEMENT DURABLE - Le projet Renard, première mine diamantifère du Québec, a été érigé sur un territoire cri situé à 350 km au nord de Chibougamau. Son implantation par l'entreprise Stornoway Diamond Corporation a été saluée par plusieurs pour son souci d'intégration environnementale, sociale et pour ses retombées sur la collectivité.


Dès le départ, la firme Norda Stelo, responsable de plusieurs aspects dont la portion consultation publique, a mis les bouchées doubles pour que l'information et les échanges soient accessibles à toute la collectivité, y compris les Premières Nations. Des discussions qui ont permis de calquer le projet sur les préoccupations de la population. Par exemple, l'idée de creuser une fosse à ciel ouvert dans le lac Lagopède, site prisé pour la chasse et la pêche, a été totalement écartée.


La mine est également alimentée au gaz naturel, plutôt qu'au diesel, comme c'est habituellement le cas dans ce genre d'exploitation implantée dans le Nord. En plus d'éliminer les risques de déversement, cela permet de réduire de 40 % l'émission de gaz à effet de serre.


D'un point de vue économique, l'entreprise a conclu une entente avec les Premières Nations, qui sont prioritaires lors des embauches. Dans cette optique, des programmes de formation sur mesure ont été mis en place. Ainsi, lorsque le projet Renard a commencé ses activités en 2016, près de 19 % des employés de la mine et des entrepreneurs y gravitant étaient d'origine crie, ce qui représente quelque 150 travailleurs. Un apport générant des retombées annuelles en salaires de plus de 12 M$.


CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «GRANDS PRIX DU GÉNIE-CONSEILS QUÉBÉCOIS 2018»


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

WSP dévoile son nouveau plan stratégique, l'action bondit de 5%

WSP veut ajouter 49% à ses effectifs et 50% au bénéfice d'exploitation d'ici 2021. Des cibles qui dépassent les attentes

Dans l'ombre de WSP, l'ingénieur-conseil Stantec reprend du mieux

POUR LE BULLETIN DE VENDREDI. Les analystes flairent une douce relance pour Stantec après la vente d'un boulet.

OPINION Les paris du génie pour améliorer nos vies
Édition du 02 Juin 2018 | Anne-Marie Tremblay
Jacques Blouin : construire des ponts grâce à la relève
Édition du 02 Juin 2018 | Anne-Marie Tremblay
Gaëtan Boyer: un mentor avant l'heure
Édition du 02 Juin 2018 | Anne-Marie Tremblay

À la une

Politique commerciale de Trump : et si le pire était à venir?

22/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Trois enjeux pourraient avoir un impact majeur sur les entreprises et les investisseurs canadiens.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/02/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?