Uranium: outrés par les «mensonges» de Strateco, les Cris dévoilent un rapport secret

Publié le 19/10/2012 à 10:58, mis à jour le 19/10/2012 à 11:27

Uranium: outrés par les «mensonges» de Strateco, les Cris dévoilent un rapport secret

Publié le 19/10/2012 à 10:58, mis à jour le 19/10/2012 à 11:27

Par Suzanne Dansereau

[Photo : Bloomberg]

La Grand conseil des Cris a décidé de rompre le silence en rendant public vendredi matin le rapport du comité d’examen des impacts sociaux et environnementaux (COMEX) remis au sous-ministre québécois de l’Environnement à l’été 2011.


PLUS :


Uranium: « Québec n'a aucune raison de refuser», dit le pdg de Strateco


Uranium: oui à l'exploration au Québec, dit la CCSN


Ce rapport provincial n’a jamais été publié. Mais après que le président et chef de la direction de Strateco, Guy Hébert, a affirmé à LesAffaires.com jeudi que ce rapport était «unanimement favorable» à l’exploration souterraine de l’uranium près de la communauté crie de Mistissini, le Grand conseil a voulu rectifier les faits, preuve à l’appui.


«M. Hébert  a déformé les faits» a déclaré le Grand chef du Grand conseil des Cris, Matthew Coon Come à LesAffaires.com.


Le rapport dit que le COMEX a «de sérieuses réserves» face au projet Matoush. Il recommande unanimement au gouvernement du Québec de donner le feu vert à l’exploration souterraine mais à deux conditions:


1. «d’obtenir le consentement des Cris, à travers le conseil de bande de Mistissini relativement à l’acceptation sociale du projet»


2. «d’obtenir une entente écrite à cet effet avec le Conseil de bande ou tout autre organisme désigné par le Conseil de bande».


Le COMEX est le pendant du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur le territoire conventionné de la Baie-James. Il est chargé d’étudier non seulement l’impact environnemental, mais aussi social d’un projet. Des cris siègent au COMEX.


Moratoire permanent


Sur le même sujet

Des investissements de la Chine qui tournent au fiasco

BLOGUE. De nombreuses acquisitions réalisées par le géant asiatique ne génèrent pas les bénéfices prévus.

De bonne source: Sébastien Ross, Bombardier

Édition du 02 Août 2014 | Les Affaires

Sébastien Ross, directeur général de l'usine de Bombardier Transport à La Pocatière, quittera son poste sous peu ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

U2 fait perdre 100 M$ à Apple

18/09/2014 | Olivier Schmouker

Apple doit faire machine arrière avec son offre gratuite du dernier album de U2.

Carte de crédit: Capital One remplace Amex chez Costco

Le détaillant Costco Canada changera de partenaire de cartes de crédit à la fin de l'année.

Le Dow Jones et le S&P/500 battent de nouveaux records

18/09/2014 | AFP

Le Dow Jones et le S&P 500 ont atteint de nouveaux sommets jeudi, saluant le ton rassurant de la Réserve fédérale.