Secteur minier: 10 000 emplois de moins en Australie

Publié le 04/12/2012 à 11:10, mis à jour le 04/12/2012 à 12:40

Secteur minier: 10 000 emplois de moins en Australie

Publié le 04/12/2012 à 11:10, mis à jour le 04/12/2012 à 12:40

Par Suzanne Dansereau

Destination minière par excellence, l’Australie a perdu près de 10 000 emplois et 2 G$ US de dépenses dans ce secteur au cours des derniers mois, selon une compilation effectuée par l’organisme R2Mining and CostMine et publiée mardi matin sur le site Mining Digest.


«La majorité des minières se sont aperçues qu’il n’est plus rentable d’investir dans le climat actuel» écrivent les auteurs de l’étude, Shariar Shafiee et Nick Abbate.


Parlant de climat, ils font référence au ralentissement de la Chine, mais aussi aux «incertitudes suscitées par les taxes sur les activités minières et le carbone, un taux de redevance en croissance et la hausse du dollar australien», peut-on lire dans le rapport.


Voici quelques exemples australiens: BHP Biliton a abolit 6750 emplois dans ses mines de charbon; 700 dans ses mines de fer et 100 dans une mine de nickel. De son côté Rio Tinto a fermé une mine de charbon, coupant 170 emplois et remerciant 70 sous-traitants. Elle a abolit 90 emplois dans une aluminerie et 80 dans une mine de diamants.


Globalement, plusieurs géants sont à revoir leurs stratégies d’investissement et de production. Ainsi, lundi, la brésilienne Vale, plus important producteur de fer au monde, a annoncé qu’elle réduirait ses dépenses de 1,2 G$ US en 2013, citant la baisse de ses bénéfices et la diminution de la demande et des prix dans le secteur. Elle imite sa rivale australienne Rio Tinto qui a annoncé son intention de réduire ses investissements de 7G$ par an d’ici 2014.


Au Québec, la minière Cliffs Natural Ressources a suspendu l’expansion de sa mine de fer en 2013, remerciant 400 employés temporaires et plusieurs sous-traitants.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Allergan va licencier 1 500 emplois

21/07/2014 | AFP

Le groupe pharmaceutique américain Allergan, cible d'une tentative de rachat hostile de son concurrent canadien ...

Emploi à temps plein: fort rebond au Québec en juin

Le taux de chômage augmente légèrement dans la province, qui crée plus des deux tiers des postes à temps plein du pays.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Sur LesAffaires cette semaine: Bombardier, Gildan et Uni-SĂ©lect

Les résultats de Bombardier seront très suivis étant donné l'ampleur de la réorganisation récemment annoncée.

Comment travaillera-t-on dans les années 2050?

Il y a 10 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. Fini le bureau. Adieu la retraite. Et ce n'est pas tout!

Demo Day du Founder Institute : trois start-ups Ă  surveiller

26/07/2014 | Julien Brault

La filiale montréalaise du Founder Institute a tenu son premier Demo Day vendredi dernier. Les 12 fondateurs ...