Situation de crise : le rôle d’un conseil d’administration

Publié le 01/10/2014 à 15:22

Louis-Martin O’Neill, Associé chez Davies Ward Phillips & Vineberg

Une crise, ça se prépare. Le rôle le plus important du conseil n’est pas tant de gérer la crise que de l’anticiper. Le conseil doit identifier les risques potentiels menaçant l’organisation, mettre en œuvre des moyens de les minimiser, et s’assurer que des plans d’intervention soient préparés à l’avance. En adoptant de telles mesures, l’organisation sera beaucoup plus efficace en temps de crise. Le conseil se protègera de plus en cas de poursuite, puisqu’il lui sera beaucoup plus facile de se prévaloir de la défense de « diligence raisonnable », qui peut être invoquée dans certaines circonstances.


Lorsque la crise éclate, le conseil s’assure de la bonne mise en œuvre du plan d’urgence. L’information obtenue doit être fiable et précise et les gestionnaires responsables doivent donner l’heure juste. Si un haut dirigeant est susceptible d’avoir une part de responsabilité dans l’événement, il pourrait être approprié soit de l’écarter temporairement, soit de l’encadrer.


"L’information doit de plus être communiquée rapidement, y compris aux autorités ou aux personnes à risque s’il y a urgence" souligne Louis-Martin O’Neill, Associé chez Davies Ward Phillips & Vineberg. Le conseil s’assure aussi que les moyens adéquats soient déployés afin de répondre à la crise, en débloquant par exemple les budgets nécessaires. Il est avisé d’impliquer des conseillers juridiques expérimentés dans les meilleurs délais afin d’aider le conseil à prendre les mesures nécessaires pour protéger les droits de l’organisation.


En temps de crise, il est important de communiquer non seulement avec les médias, mais aussi avec ses employés, clients et autres parties prenantes. Ces communications permettront à l’organisation de préserver son capital de confiance et de traverser la crise.

Le savoir d'entreprise c'est quoi ?

Par l'intermédiaire du Savoir d'entreprise, Les Affaires souhaite offrir à ses lecteurs des connaissances de pointe provenant d'organisations désireuses de partager leur expertise.

Les contenus sont produits par le Service de contenu Les Affaires en collaboration avec l'organisation. Notez qu'à aucun moment, les journalistes de Les Affaires ne participent à la rédaction de ces articles. Pour plus d'information sur ce produit, veuillez communiquer avec

À la une

Mise à jour économique: 14G$ sur 5 ans pour l'investissement des entreprises

Mis à jour le 21/11/2018 | La Presse Canadienne

Les demandes du secteur des affaires ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd.

Le gouvernement fédéral viendra au secours des médias

Mis à jour le 21/11/2018 | La Presse Canadienne

Une enveloppe de 595 millions $ sur cinq ans est prévue pour aider le secteur à proie à des difficultés majeures.

Les points saillants de l'Énoncé économique de l'automne du gouvernement fédéral

Voici les points saillants de la mise à jour économique du ministre fédéral des Finances, Bill Morneau.