Assurer la relève en entreprise

Publié le 28/08/2013 à 14:16, mis à jour le 26/08/2013 à 15:51

Assurer la relève en entreprise

Publié le 28/08/2013 à 14:16, mis à jour le 26/08/2013 à 15:51

C’est avec l’idée de faire d’une bonne pratique un réflexe que le cégep a commencé à démarcher les entreprises pour leur proposer ses services en transfert intergénérationnel.
« On sait que d’ici les prochaines années, il faudra remplacer plus d'un million et demi de travailleurs qui partiront à la retraite.
Pour cela, la Commission du travail a mis sur pied un fond de développement de la reconnaissance des compétences de la main d’oeuvre pour financer des initiatives autour du transfert intergénérationnel », dit Mario Haman, conseiller pédagogique au cégep de Saint Jean de Richelieu.
Une enveloppe qui peut donc servir à mettre en place un dispositif d’accompagnement et de formation de la relève au sein des entreprises.
« Les employeurs peuvent ainsi identifier les personnes qui sont sur le départ, ou qui possèdent des compétences techniques clés dans l’entreprise, qui, si elles devaient quitter un jour, poseraient de sérieux problèmes », résume Mario Haman.
Après avoir réalisé un inventaire des compétences et des ressources disponibles, les formateurs du cégep Saint-Jean de Richelieu veillent à la transmission des techniques de formation et à l’élaboration d’un carnet d’apprentissage qui servira de référence aux gestionnaires, pour ensuite dupliquer le concept.
« Une fois formés, les gestionnaires deviendront des petits pédagogues qui interviendront auprès de leurs équipes pour les former », explique M. Haman.
Plus qu’une formation, c’est un véritable coaching personnalisé que propose le cégep.
Au total, près de 150 heures d’intervention coachée en entreprise seront nécessaires pour jeter les bases d’un bon transfert, sur une durée pouvant s’échelonner entre 8 et 12 mois.
« L’enjeu est vraiment d’impliquer à la fois les techniciens qui détiennent tout le savoir-faire technique et leurs superviseurs immédiats qui seront ensuite chargés de retransmettre ces connaissances à leurs équipes », détaille-t-il.
À noter : Emploi Québec peut prendre en charge jusqu’à la totalité des coûts de formation.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Vos outils de communication interne sont-ils dépassés?

BLOGUE. Certes, le mémo papier a été relégué aux oubliettes depuis longtemps. Mais ...

Voici quelles sont les meilleures écoles de commerce destinées aux futurs entrepreneurs

Édition du 06 Octobre 2018 | Marie-Pier Frappier

Si vous vous demandez où faire vos études de MBA et que vous souhaitez étudier dans la meilleure école, vous ...

À la une

Investir: «C’est le temps de garder plus de liquidités»

20/11/2018 | Stéphane Rolland

Conserver des liquidités n’est plus une garantie d’appauvrissement à Wall Street, croit David Kostin, de Goldman Sachs.

Pourquoi est-ce si difficile de donner?

20/11/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Quelques heures de bénévolat peuvent tout changer pour une personne, pour une cause.

CELI: le plafond passe à 6000$ en 2019

20/11/2018 | Guillaume Poulin-Goyer

L’ARC vient de rendre publics les paramètres d’indexation du régime fiscal qui confirment la hausse du plafond du CELI.