Le Mexique: quel est l'état du marché?

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Octobre 2016

Le Mexique: quel est l'état du marché?

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Octobre 2016

Par François Normand

[Photo: 123rf]

La santé économique du Mexique est intimement liée à celle des États-Unis. Le pays bénéficie donc de la reprise chez son puissant voisin du Nord, principalement à cause de l'augmentation des importations des sociétés américaines, selon MRB.


«Quand l'économie américaine progresse, celle du Mexique fait de même, notamment en raison de l'intégration de l'industrie automobile», fait remarquer Mehran Nakhjavani. L'année prochaine, la croissance devrait atteindre 2,6 %, d'après le FMI.


Le talon d'Achille du pays réside dans sa dépendance relative au secteur pétrolier, selon l'analyste. Cela dit, le gouvernement mexicain n'est pas aussi dépendant des revenus pétroliers que ne l'est le gouvernement russe.


Fait notoire, le Mexique est même devenu un importateur net de pétrole. «Le pays importe plus de pétrole qu'il n'en exporte», dit Mehran Nakhjavani.


Quels sont les meilleurs FNB pour y investir ?


Daniel Straus et Michel Doucet suggèrent le fonds IShare MSCI Mexico Capped (EWW), qui investit principalement dans les biens de consommation (29,92 %), les sociétés financières (21,44 %) et les matériaux (13,52 %).


«Je l'apprécie parce que ce FNB est gros et liquide», dit l'analyste de la Financière Banque Nationale. Pour sa part, Michel Doucet le recommande, car il permet à l'investisseur de s'exposer à la consommation cyclique (autos, meubles, etc.) et non cyclique (nourriture, médicaments, etc.).


«Si, comme investisseur, je veux une exposition plus grande aux consommateurs dans les pays émergents, eh bien, je vais le faire via le Mexique», précise-t-il.


Pour le Mexique, Alain Desbiens suggère d'investir par l'intermédiaire du FINB BMO MSCI marchés émergents, le même qu'il suggérait pour le Brésil. Ce fonds a une exposition de 3,62 % au Mexique, soit presque deux fois moins qu'au Brésil.


Prudent à l'égard du Mexique, il ne recommande pas l'achat d'un FNB à 100 % mexicain. Tout comme le Brésil et la Russie, Alain Desbiens estime que le Mexique n'a pas le potentiel ni la profondeur pour justifier l'achat d'un fonds consacré à ce pays, sans parler des risques.


De plus, le Mexique est un producteur de pétrole et de ressources naturelles.


Quels sont les risques politiques ?


La popularité du président mexicain Enrique Peña Nieto est très basse, selon Eurasia Group. Et la controversée visite au Mexique du candidat républicain, Donald Trump, à la fin d'août, a empiré la situation.


Ce dernier a entre autres suggéré de construire un mur entre les États-Unis et le Mexique, et ce, aux frais du gouvernement mexicain.


Le 7 septembre, le ministre mexicain de l'Économie, Luis Videgaray, a même dû démissionner, étant donné le rôle qu'il a joué dans la visite de Donald Trump.


Cette situation risque de miner les capacités du président à gérer plusieurs enjeux cruciaux tels que les scandales de corruption et la détérioration du climat sécuritaire et social.


Trajectoire politique du pays : Eurasia Group a une évaluation neutre à court terme et à long terme.


En chiffre...


→ Croissance du PIB : 2,1 % (en 2016) et 2,6 % (en 2017)


→ Inflation : 3,2 %


→ Taux de change : 1 MXN = 0,0505 $ US


→ Ratio cours/bénéfice pour 2017 : 24,3


→ Moyenne historique sur 10 ans : 26,6


Sources : FMI, OCDE, Bloomberg, Economist Intelligence Unit


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Vos FNB vous réservent-ils une mauvaise surprise?

Édition du 10 Novembre 2018 | Hélène Gagné

EXPERTE-INVITÉE. Les fournisseurs d'indices S&P Dow Jones Indices et MSCI apportent cette année des modifications ...

Concevoir un portefeuille de FNB, un art

Édition de Novembre 2018 | Pierre Théroux

Comment démarrer de la base et apporter graduellement de la complexité à son portefeuille ?Un fonds négocié en ...

À la une

Combien êtes-vous prêt à payer une tomate qui ne goûte pas l'eau?

BLOGUE. Voici une 3e tentative québécoise de bâtir un réseau de distribution pour petits agriculteurs locaux: Arrivage.

Un krach boursier pour démarrer sa retraite, inquiétant?

C’est la hantise de ceux qui s’approchent de la retraite. Y a-t-il matière à s’énerver?

Vous avez des questions au sujet des finances personnelles?

Posez-les à notre journaliste spécialisé Daniel Germain. Il y répondra dans sa chronique.