L'Inde: quel est l'état du marché?

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Octobre 2016

L'Inde: quel est l'état du marché?

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Octobre 2016

Par François Normand

[Photo: 123rf]

C'est l'une des économies émergentes les plus dynamiques de la planète, avec une croissance supérieure à 7 % (un taux supérieur à celui de la Chine). Spécialisée dans les services d'impartition pendant des années, l'Inde est en train de développer son secteur manufacturier, qui équivaut à 29,5 % du PIB (42,7 % en Chine), d'après The World Factbook de la CIA.


Les circonstances en faveur des réformes structurelles demeurent avantageuses et améliorent la solide croissance économique, souligne MRB dans une analyse. Ces réformes incluent l'harmonisation du système fiscal et l'ouverture d'un compte de banque pour la plupart des Indiens.


L'analyste Mehran Nakhjavani affirme que l'Inde est au début d'un solide cycle économique. «Le pays se trouve actuellement au niveau qu'était la Chine il y a 10 ou 15 ans», dit-il.


Le pays a aussi des faiblesses qu'il devra corriger, au premier chef son déficit d'infrastructures. La lourdeur bureaucratique représente également un enjeu.


Quels sont les meilleurs FNB pour y investir ?


Alain Desbiens propose à ses clients le FINB BMO actions indiennes (ZID), qui permet de s'exposer à huit grands secteurs comme la consommation, les services financiers et les technologies de l'information. «On aime l'Inde», dit-il.


Pour Daniel Straus, l'Inde est aussi un pays «très intéressant». Il recommande également le ZID de BMO. Le fonds est composé de grandes capitalisations boursières susceptibles de bénéficier de l'expansion économique du pays. Il comprend des multinationales indiennes, entre autres Infosys, Tata Motors ou Wipro.


Pour sa part, Michel Doucet recommande le WisdomTree India Earning Fund (EPI), qui investit principalement dans les services financiers, l'énergie et les technologies de l'information.


«L'Inde est le prochain pays à faire sa mise à niveau économique», souligne le gestionnaire de Desjardins. Il précise que l'Inde est appelée à se développer comme la Chine.


Un processus qui exigera beaucoup du secteur de l'énergie. C'est ce qui explique la présence des titres de Coal India et de Bharat Petroleum dans ce fonds.


Quels sont les risques politiques ?


Les élections dans 15 États fédérés d'ici deux ans pourraient ralentir le rythme des réformes visant à libéraliser davantage l'économie, car les représentants du parti au pouvoir (le BJP) craignent de perdre de votes, selon Eurasia Group.


Par contre, la tenue de ces élections entraînera l'augmentation des dépenses visant l'amélioration des infrastructures et des programmes sociaux, estime la firme new-yorkaise.


Trajectoire politique du pays : l'évaluation est à neutre à court terme et à long terme.


En chiffre...


→ Croissance du PIB : 7,6 % (en 2016) et 7,4 % (en 2017)


→ Inflation : 4,6 %


→ Taux de change (roupie indienne) : 1 INR = 0,0149 $ US


→ Ratio cours/bénéfice pour 2017 : 22


→ Moyenne historique sur 10 ans : 19,3


Sources : FMI, OCDE, Bloomberg, Economist Intelligence Unit

À suivre dans cette section


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

FNB d'obligations ou obligations échelonnées individuelles?

12/01/2019 | Ian Gascon

Est-il avantageux d'acheter soi-même des obligations échelonnées?

FNB : attention aux extrapolations

Édition du 12 Janvier 2019 | Guillaume Poulin-Goyer

En ce début d'année, à l'amorce de la période REER, il est important de bien comprendre les concepts. Voici ...

À la une

Aki Sushi s'offre l'exclusivité avec Metro

15:02 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. Elle a enregistré une croissance de 20% pour un chiffre d’affaires de 32 millions de dollars en 2018.

ABI: les deux parties doivent faire des concessions dit le ministre Boulet

Il y a 42 minutes | La Presse Canadienne

Le syndicat a indiqué, jeudi, que les discussions étaient toujours au point mort.

Bonus, salaire et planification de début d'année: des pistes pour s'y préparer

BLOGUE INVITÉ. Comment se préparer à sa rencontre individuelle avec son supérieur immédiat? Voici quelques conseils.