Claire Webster: le dernier cadeau de sa mère

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Novembre 2017

Claire Webster: le dernier cadeau de sa mère

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Novembre 2017

Claire Webster, fondatrice et conseillère certifiée en soins pour l'Alzheimer, Caregiver Crosswalk – Passage Aidant

Claire Webster s’est toujours impliquée. Mais depuis 2006, c’est la cause de l’Alzheimer qui occupe le plus clair de son temps, alors qu’elle a accompagné sa mère atteinte de cette maladie pendant dix ans. Une expérience qui lui a permis d’offrir son aide comme bénévole et de lancer en 2016 Passage aidant/ Caregiver Crosswalk, un cabinet de consultation pour les familles ayant des proches aux prises avec ce problème.


Finaliste - Bénévole fortement engagée, PRIX NELLY DE VUYST


Qu’est-ce qui vous a incité à lancer votre entreprise?


Quand on m’a annoncé que ma mère souffrait d’Alzheimer, j’ai pensé que je pourrai tout gérer seule, même si j’avais carrière à temps plein et trois enfants. Cinq ans après le diagnostic, j’étais en dépression sévère. C’est pour éviter que d’autres se retrouvent aussi isolés que j’ai fondé Passage aidant. J’y offre soutien et conseils aux familles sur la maladie, sa progression, les ressources, etc. Une approche développée comme bénévole avec l’Alzheimer’s group de Montréal. Jusqu'à maintenant, j'ai soutenu une centaine de personnes, dont une trentaine comme consultante.


Quelle est la réalisation dont vous êtes la plus fière?


Si la maladie de ma mère a été la période la plus difficile de ma vie, je considère que c’est aussi un cadeau qu’elle m’a fait. Je suis fière d’avoir eu le courage d’utiliser mon expérience pour aider les autres, à travers Passage aidant, mais en participant à un projet pilote avec l’Université McGill et l’Hôpital général juif. Ça m’a demandé beaucoup, car il a fallu que je fasse la paix avec mon expérience pour pouvoir la partager avec d’autres et les soutenir.


Lisez les biographies des finalistes et des lauréates du Prix femmes d'affaires

À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

C'est la 18e édition du gala du Réseau des femmes d’affaires du Québec

Édition du 10 Novembre 2018 | Les Affaires

À l’occasion du gala du Réseau des femmes d’affaires du Québec, découvrez des Québécoises qui incarnent l’excellence.

Danielle Danault: une réussite à toute allure

Édition du 10 Novembre 2018 | Fanny Bourel

La lauréate du prix Entrepreneure, moyenne entreprise s'est lancée en affaires à 19 ans par soif de liberté.

OPINION Caroline Desautels: se renouveler sans cesse
Édition du 10 Novembre 2018 | Fanny Bourel
Sylvie Senay: la reine du bio
Édition du 10 Novembre 2018 | Fanny Bourel
Chantale Arseneau: allier expertise et générosité
Édition du 10 Novembre 2018 | Fanny Bourel

À la une

Bourse: le pire est-il passé?

BLOGUE. Un stratège de Montréal nous livre ses repères pour le S&P 500, les puces américaines et le pétrole canadien.

Pourquoi l'Extrême-Orient rappelle l'Europe en 1914

BALADO - Comme l'Allemagne en 1914, la Chine veut devenir la puissance dominante dans sa zone d'influence.

Metro reprend les rachats d'actions

Après une pause d’un an pour rembourser de la dette, l’épicier relance son programme de rachat d’actions.