Marie-Claude Houle : une croissance pas à pas

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

Marie-Claude Houle : une croissance pas à pas

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

« J’ai eu la piqûre de la gestion de projets, car j’aime travailler en équipe à bâtir quelque chose de concret », dit Marie-Claude Houle.

Présidente de la firme de construction EBC, l’énergique Marie-Claude Houle a commencé à travailler au sein de cette entreprise, fondée par son père et son oncle en 1968, par défaut.


Lorsqu’elle décroche son diplôme d’ingénieure en 1986, les offres d’emploi en génie civil sont loin de fleurir dans les journaux. Elle se tourne donc vers son père, Fernand Houle, qui lui donne un poste en gestion de projets.


« J’ai eu la piqûre de la gestion de projets, car j’aime travailler en équipe à bâtir quelque chose de concret », dit-elle. Gagner des contrats plaît également à cette femme à l’esprit de compétition.


Aller chercher les bons outils


Au début des années 1990, Marie-Claude Houle part suivre un MBA afin d’améliorer ses compétences en gestion. À son retour, elle s’attelle à implanter une démarche de qualité au sein d’EBC et oeuvre au développement des affaires de l’entreprise à l’international.


Elle devient successivement directrice de la division bâtiments et bras droit du vice-président en travaux, génie civil et infrastructures avant de prendre les rênes d’EBC en 1999.


En ce changement de millénaire, EBC est surtout présente au Québec et dessert le marché public. Marie-Claude Houle amène l’entreprise à remporter des contrats privés, à développer le marché canadien et à diversifier ses activités, en mettant en oeuvre des projets éoliens ou encore miniers.


Une soif de se dépasser


« Je cherche à relever des défis toujours plus gros, à faire continuellement mieux, tout en restant prudente », indique-t-elle. Résultat, EBC a vu son chiffre d’affaires nonupler en près de 20 ans, pour atteindre 900 millions de dollars, et le nombre d’employés permanents doubler.


 Cette année, Marie-Claude Houle est devenue la première femme à présider l’Association des constructeurs de route et grands travaux du Québec.


CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «FEMMES D'AFFAIRES DU QUÉBEC 2018»


 


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Retour attendu de la croissance pour les hôteliers de Montréal

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Après une année 2018 au ralenti, les hôteliers de Montréal ont bon espoir de renouer avec la croissance en 2019.

À la une

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

10 choses à savoir cette fin de semaine

15/12/2018 | Alain McKenna

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...