L'auto électrique, encore rentable?

Offert par Les Affaires


Édition du 17 Janvier 2015

L'auto électrique, encore rentable?

Offert par Les Affaires


Édition du 17 Janvier 2015

Par Les Affaires

Le prix de l'essence est en chute libre, ce qui pourrait en faire hésiter plus d'un à se porter acquéreur d'une voiture électrique (VÉ). Ce choix est pourtant rentable si vous êtes l'acheteur parfait.


Cliquez ici pour consulter le dossier Et les modèles de l’année sont…


[Photo: Bloomberg]

Pour l'être, vos déplacements doivent être limités aux zones urbaines, vous devez vous assurer d'avoir une seconde voiture pour les longs voyages et être prêt à faire quelques compromis.


Financièrement, vous en sortirez gagnant. Grâce à la prime à l'achat gouvernementale de 8 000 $, l'acquisition d'un VÉ est désormais quasi comparable à celle d'autres automobiles aussi bien équipées.


Outre le carburant (un VÉ coûte en moyenne 449 $ par an en électricité, par rapport à 1 600 $ au coût actuel de l'essence selon le US Department of Energy), vous épargnerez sur l'entretien (un VÉ ne requiert pas de changements d'huile), et plusieurs compagnies d'assurance offrent un rabais allant jusqu'à 100 $ par an aux propriétaires de véhicules verts. Mieux encore, si vous utilisez les bornes de recharge publiques, vous aurez souvent accès à des espaces de stationnement privilégiés.


Même du point de vue du confort, le VÉ présente un avantage : comme il est pourvu d'une application pour téléphone intelligent, vous pouvez démarrer le chauffage à distance sans même débrancher la voiture.


Bref, la voiture électrique n'est pas faite pour tout le monde, mais elle procure quand même des avantages financiers indéniables à ceux qui peuvent se l'offrir.


Cliquez ici pour consulter le dossier Et les modèles de l’année sont…


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Automobile: l'Europe prête à riposter aux surtaxes américaines

13:55 | AFP

Un rapport remis à la Maison-Blanche estime que les voitures importées sont une menace pour la sécurité nationale.

À la une

Les grand(e)s de la gouvernance

Édition du 09 Février 2019 | Simon Lord

LES GRAND(E)S DE LA GOUVERNANCE — Ils sont influents. Ils sont diplômés des meilleures ...

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Commerce international: téléchargez notre livre blanc issu de la ­Grande consultation

Édition du 09 Février 2019 | Les Affaires

Le 6 novembre dernier, Les Affaires organisait la Grande consultation sur le Commerce international. Les discussions ...