Les 24h de l'entrepreneur à Montréal

Publié le 03/06/2013 à 13:38, mis à jour le 04/06/2013 à 10:03

Les 24h de l'entrepreneur à Montréal

Publié le 03/06/2013 à 13:38, mis à jour le 04/06/2013 à 10:03

La toute dernière nouveauté de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain : les 24h de l’entrepreneur.

Le principe : 24 entreprises sélectionnées ont des ateliers pendant 24 heures avec des spécialistes sur divers sujets : gestion de la main-d’œuvre, identification de marchés, passage à l’international, financement, pitch de vente, etc.

Cette opération vise les entreprises âgées de cinq ans, car ce n’est pas le tout de favoriser la création d’entreprise, il faut aussi qu’elles se maintiennent en vie et donc accompagner leurs première années et leur croissance.

«Environ 50 % des entreprises disparaissent après les trois premières années d’existence et 35 % après cinq ans. Notre défi est donc d’augmenter le nombre de créations d’entreprises sur notre territoire ainsi que le taux de survie », souligne Michel Leblanc, PDG de la Chambre de commerce.

À travers Info entrepreneurs (infoentrepreneurs.org), la chambre intervient dès le début du parcours pour encadrer le processus de création. Info entrepreneurs, c’est un guichet unique permettant aux personnes désireuses de créer leur entreprise de se présenter avec leur idée puis d’être guidées tant pour les différentes étapes de la création que pour le financement.  

«On aide notamment les futurs entrepreneurs à établir leur plan d’affaires de façon à ce que les projets soient mieux ficelés pour plus de viabilité », poursuit Michel Leblanc.



Manque de synergie
« Notre enjeu, c’est de transformer leur idée en plan d’affaires en tenant compte des besoins de financement et de partenaires.» Des spécialistes donnent de l'information sur les programmes des services gouvernementaux tant provincial que fédéral. Ils peuvent également offrir des services de recherche dans le cadre d’une étude de marché par exemple, et renseigner les entrepreneurs sur les bourses, événements et salons de l’emploi et d’entrepreneuriat.


Les entreprises, qui se lancent de plus en plus rapidement dans l’exportation après leur création, peuvent aussi trouver de l’aide dans le service World Trade Center de la Chambre.


De multiples événements ponctuent  l’année. La semaine de la PME en lien avec la Banque de développement du Canada propose des activités liées au démarrage d’entreprise sont organisées. Les Rendez-vous du financement offrent du speed dating pour les entreprises qui ont franchi les trois ans d’existence qui recherchent à financer leur croissance.


Devant la multiplication des organismes d’accompagnement des nouveaux entrepreneurs, la Chambre de commerce travaille sur une chaîne d’expertise qui permettrait de lister les organismes fiables et ainsi mieux orienter les futurs entrepreneurs.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À la une: construit-on trop de tours à bureaux au centre-ville de Montréal?

Édition du 22 Septembre 2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là! En manchette, les 300 plus importantes PME du Québec.

Le goût d'entreprendre a triplé depuis 10 ans

06/11/2018 | François Normand

L'entrepreneuriat a fait des progrès depuis 2009. Il y a toutefois des enjeux par rapport aux hommes et aux immigrants.

À la une

L’inaccessible maison?

Il y a 42 minutes | Daniel Germain

En 2019, les maisons seront inabordables à un niveau qu'on ne voit pas souvent.

Consommation responsable: larguer la viande rouge avant son auto

BLOGUE. 9e baromètre de la consommation responsable: montée des rénorécupérateurs, chute du boeuf, timidité des femmes.

Pas de plan pour l'internet haute vitesse en régions éloignées, selon le VG

Il y a 28 minutes | La Presse Canadienne

Fournir l'internet haute vitesse à 99 pour cent des Canadiens coûterait entre 1,1 et 1,7 milliard $.