Énergie Est: TransCanada tue son projet de 15 milliards

Publié le 05/10/2017 à 08:12

Énergie Est: TransCanada tue son projet de 15 milliards

Publié le 05/10/2017 à 08:12

Par La Presse Canadienne

TransCanada annonce qu'elle met fin à ses Projets Oléoduc Énergie Est et du Réseau Principal Est.


Dans un communiqué publié jeudi, le président et chef de la direction de TransCanada(Tor, TRP), Russ Girling, explique la décision par les résultats d'une analyse approfondie des nouvelles exigences liées au projet.


M. Girling ajoute que TransCanada avisera l'Office national de l'Énergie(ONÉ) qu'elle ne poursuivra pas ses démarches pour les Projets Énergie Est et pour le Réseau Principal Est et que ceux-ci seront retirés du processus d'examen environnemental entrepris par le ministère québécois du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.


L'oléoduc Énergie Est, un projet dont la valeur a été évaluée à 15,7 milliards $, devait acheminer quotidiennement 1,1 million de barils de pétrole des sables bitumineux de Hardisty, en Alberta jusqu'au Nouveau-Brunswick, en passant par le Québec et l'Ontario.


Maintenant, lisez notre dossier Le marché du carbone prend du mieux

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Les 20 ans de Google en mots et en chiffres

11:15 | AFP

Google, né en septembre 1998, fête ses 20 ans lundi avec une conférence de presse à San Francisco.

À surveiller: Cineplex, Foot Locker et Nemaska

Que faire avec les titres de Cineplex, Foot Locker et Nemaska Lithium?

10 choses à savoir lundi

On aura deux Internet en 2028, baisse de taxes à l'mportation en Chine, Craftsman de retour... chez Amazon!