Avec Tesla, 50000 maisons transformées en centrale électrique

Publié le 04/02/2018 à 12:44

Avec Tesla, 50000 maisons transformées en centrale électrique

Publié le 04/02/2018 à 12:44

Par AFP

Photo: Tesla

L'Australie-Méridionale a annoncé dimanche qu'elle allait installer des panneaux solaires et des batteries Tesla dans 50000 foyers, projet destiné à transformer le logement des habitants en gigantesque usine de production d'électricité.


La plus grande batterie au monde, une batterie lithium-ion fournie par Tesla, le constructeur de voitures électriques fondé par le milliardaire Elon Musk, se trouve déjà en Australie-Méridionale où elle doit alimenter 30000 logements.


Le gouvernement local cherche à mettre en place d'autres moyens pour pallier les carences de son réseau électrique avec de l'énergie propre.


L'Etat d'Australie-Méridionale avait été entièrement privé d'électricité en 2016 à la suite de vents violents et de pluies torrentielles.


Le projet dévoilé dimanche prévoit d'installer gratuitement chez les habitants des panneaux solaires ainsi que des batteries Tesla. Il sera financé par la vente d'électricité produite en surplus par le réseau.


«Mon gouvernement a déjà offert au monde sa plus grande batterie, maintenant nous allons offrir au monde sa plus grande usine virtuelle de production d'énergie», a déclaré le premier ministre de l'Etat, Jay Weatherill.


Durant la phase d'essai, 1100 logements sociaux seront équipés de systèmes capables de produire 5kW. Puis, 24000 autres logements sociaux ainsi que des domiciles privés seront dotés, pour un total de 50000 foyers d'ici quatre ans.


Le projet sera financé par le gouvernement local à hauteur de deux millions de dollars australiens, ainsi que par un prêt de 30 millions de dollars australiens accordé un fonds des contribuables pour les technologies renouvelables.


D'après Tesla, le réseau de panneaux solaire aura une capacité de 250 mégawatts et les batteries une capacité de stockage de 650 MWh.


«A des moments clé, l'usine virtuelle pourra fournir autant d'énergie qu'une centrale à charbon ou une turbine à gaz», a ajouté le constructeur dans un communiqué.


Le vaste pays-continent est l'un des plus grands producteurs de charbon et de gaz du monde et le black-out survenu en Australie-Méridionale avait remis sur le devant de la scène la question de sa sécurité énergétique. 


Des centrales à charbon vieillissantes ont été fermées. Ajouté à la forte demande pour les exportations de gaz australien, les autorités s’inquiètent d'une situation de pénurie dans les années à venir.


D'après des statistiques officielles publiées en 2016, plus de 60% de l'électricité produite en Australie vient du charbon contre 14% d'électricité propre.


 


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Vins québécois en épicerie: la conformité de la loi incertaine

L’Australie s'est plainte à l'OMC des lois canadiennes, et notamment québécoises, en matière de vin.

Les investisseurs répondent à l'appel de la Banque mondiale

23/08/2018 | AFP

Elle a attiré 110M$ australiens lors de son premier emprunt utilisant la technologie de la blockchain.

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?