En voiture avec: Babis Chronopoulos, vice-président, Québec, de Groupe Investors

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

En voiture avec: Babis Chronopoulos, vice-président, Québec, de Groupe Investors

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

Par Claudine Hébert

«New York, Washington, Paris ou Athènes... j'adore conduire dans les grandes villes !» - Babis Chronopoulos, vice-président, Québec, de Groupe Investors. [Photo: Jérôme Lavallée]

Tant qu'à passer des heures dans sa voiture pour se rendre au travail et au gym ainsi que pour visiter les conseillers membres de son équipe, Babis Chronopoulos, vice-président, Québec, Services financiers chez Groupe Investors, ne fait aucun compromis sur le confort de son véhicule. Pas plus que sur les accessoires qui favoriseront sa productivité au travail... et son bonheur.


Cliquez ici pour consulter le dossier Des usines à la fine pointe


Les Affaires - Que conduisez-vous ?


Babis Chronopoulos - Je possède actuellement une Infiniti M37X AWD. Il s'agit d'une berline avec traction intégrale intelligente. A priori, la plupart des voitures dans cette catégorie de prix, entre 55 000 et 60 000 $, se valent toutes. Ce sont des voitures luxueuses, confortables, sûres et performantes. Là où il y a une différence, c'est en matière d'accessoires et de technologies. Dans mon cas, je recherche d'abord un modèle qui peut m'offrir la meilleure chaîne audio. La M37X dispose d'une chaîne Studio Surround de Bose jumelée à 16 haut-parleurs.


L.A. - Qu'écoutez-vous en voiture ?


B.C. - J'écoute bien sûr de la musique, mais j'en profite aussi pour rester productif... et garder le sourire. J'habite l'Ouest-de-l'île de Montréal. Je passe donc près de 90 minutes en voiture tous les jours pour mes déplacements au centre-ville. Et davantage si je dois aller rencontrer des clients à Québec, ce qui m'arrive régulièrement. D'avoir à conduire au quotidien dans le trafic constitue une réelle frustration. Mais pas question de me lever à quatre heures du lundi au vendredi. Ma solution ? Écouter des livres audio en conduisant. En particulier des livres liés aux affaires, à l'économie, à la gestion, et même parfois des biographies. J'en profite aussi pour faire des appels téléphoniques.


L.A. - À quelle fréquence changez-vous de véhicule ?


B.C. - En général, je garde la même voiture de cinq à sept ans. Après tout, je n'effectue en moyenne que de 25 000 à 28 000 km par année. Quoique j'ai gardé le dernier modèle seulement quatre ans. J'avais une Infiniti M35X. J'étais trop impatient de conduire la M37X.


Cliquez ici pour consulter le dossier Des usines à la fine pointe



image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Le Salon automobile de Detroit est commencé

14/01/2019 | AFP

La réaction des constructeurs aux tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis est également très attendue.

Transport électrique: le Québec bien placé pour en profiter

Édition du 16 Juin 2018 | Simon Lord

L'Ontario s'est toujours démarqué dans le secteur des voitures. Le transport électrique pourrait changer les choses.

À la une

La Bourse démarre en lion, trop tôt pour fêter?

Mis à jour le 19/01/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Robots et espoirs soulèvent les cours, mais une remontée des taux guette si une reprise se confirmait.

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

19/01/2019 | François Normand

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

19/01/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.